Les news Trailers

ZQN, le mix japonais de Walking Dead et Shaun of the Dead.

zqn-movie-trailer

ZQN est un objet étrange, un manga à mi-chemin entre The Walking Dead et Shaun of The Dead. Niveau tonalité, la chose semble improbable et pourtant en regardant la bande-annonce qui suit on se dit que la chose pourrait fonctionner. Un peu (beaucoup) comme le cinéma espagnol, le cinéma japonais à ce petit truc en plus qui le pousse à ne pas se poser de questions inutiles quand il s’engage dans le domaine du cinéma de genre, que le budget soit grand ou non, le but est de divertir. Parfois cela passe, parfois cela casse et dans le cas présent aussi bizarre que puisse paraître ce ZQN version live, un certain charme s’en dégage. Shinsuke Sato, réalisateur des deux adaptations de Gantz (un autre manga) et bientôt de celle de Death Note sera aux commandes. Je n’étais pas forcément un grand fan des films Gantz, ce qui m’amène à m’interroger sur le potentiel de fausse joie possible. On ne sait jamais. En bonus, si vous voulez vous faire une idée de ce à quoi ressemblera l’adaptation de Death Note par le même réalisateur, voici le trailer.

[wpdevart_youtube]wUOOYzO3L6c[/wpdevart_youtube]

ZQN quand on lit le synopsis de présentation du Manga ne peut nier sa filiation avec The Walking Dead et Shaun of The Dead et c’est peut-être dans ces univers proches et le mélange des deux que le film va tirer sa force. On s’attache toujours plus à des personnages mal foutus et imparfait mais humain. Même si je ne suis pas fan de tout, une grande partie de la mécanique de The Walking Dead tient la dessus. Maximisant ainsi l’impact dévastateur quand la mort vient frapper à la porte. En attendant une possible sortie en salles, voici le trailer de zqn pour vous faire un avis par vous-même sur ce film.

[wpdevart_youtube]VBp7zW9hxZY[/wpdevart_youtube]

Synopsis du manga: The story begins with Hideo Suzuki, a 35-year-old manga artist assistant, whose life seem to be stuck around his exhausting but low-paying job, unfulfilled dreams, strange hallucinations and unsatisfying relationships. He sees himself as a supporting character in his own life, has low self-esteem, resulting in frustration. One day, the world as Hideo knows it is shattered by presences of a disease that turns people into homicidal maniacs, whose first instinct is to attack and devour the nearest human. Armed with only his sporting shotgun, he runs for his life, meeting strangers along the way. All the while, he and his companions struggle to stay alive, while questioning their moral choices.

source

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply