Sortir dans Paris Spectacles

Yann Guillarme fout le bordel

yann-guillarme

Un prof mettant les mêmes notes à Mohamed et Jacob, pour éviter les conflits; Un colonel préparant ses spermatozoïdes pour la course de leur vie; Un bar breton noyé sous l’alcool où les nains servent de fléchettes; Une chanson d’amour à la gloire des MST…

Je ne savais pas a quoi m’attendre en allant voir Yann Guillarme au théâtre des Blancs manteaux. Je m’attendais a un one man show classique, le genre de ceux que l’on peut voir un peu partout dans Paris. J’avais en partie tort. Oui, comme beaucoup d’autres humoristes, Yann Guillarme se repose parfois sur certains artifices de scènes. Cela n’a rien de catastrophique en soi et pour être honnête, j’ai déjà vu pire. Donc, je ne lui en tiens pas rigueur. Mais la chose la plus surprenante pour un premier one man show est la façon dont justement Yann Guillarme capte l’auditoire et la scène. Il n’est pas tout seul dans sa tête. Ils sont plusieurs et veulent sortir le plus vite possible. Cela résulte dans l’arrivée impromptue de personnages tous aussi fou les uns que les autres sur scène. Yann Guillarme n’évolue pas seul, il a son univers et le bestiaire qui va avec. Et pour le faire vivre, on peut dire qu’il mouille la chemise. Oui, certaines blagues ne sont pas forcément toujours fines et sonnent un peu comme étant faciles, mais pris dans les mailles du gigantesque filet qu’est ce spectacle, il faut bien reconnaître que l’ensemble fonctionne. Oui, il se nourrit de beaucoup d’artistes et hurle parfois plus qu’il ne parle, mais cela reste dans l’esprit de son show. Bruyant, excessif et diablement vivant en bout de course. Tout n’est pas forcément parfait, mais pour un premier one-man show j’ai déjà vu beaucoup d’artistes se présenter au public avec des spectacles beaucoup moins bien construit. Le potentiel scénique de Yann Guillarme n’est pas une illusion. Du coup, je suis assez curieux de voir comment ce dernier va se concrétiser avec le temps, car désormais Yann Guillarme vous avez toute mon attention.

Pour réserver

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply