TV

[Tv] The returned, de l’orignal en passant par la copie…

L’adaptation est une monnaie courante, mais il est toujours amusant de regarder ce qui peut évoluer d’une version à l’autre. Dans le cas de The Returned aka les revenants en français, la réponse est strictement rien. J’ai débuter la série ( au sens large) en regardant la copie et l’original pour aboutir a un constat simple…la version US a proprement parler n’est pas moins efficace, ni moins bien jouer ou mise en scène…pour la simple raison que c’est la même. The returned prend en compte un point basique, celui que le public américain ne connaît pas Les revenants. Du coup The Returned ne fait pas d’éfforts…et passe pour original. J’admets avec stupeur que même en ayant vu la version française, le tour de passe-passe fonctionne. On n’est jamais surpris, mais l’on se laisse aller à croire que l’on va être surpris, qu’une chose va changer…mais non. Les grandes lignes sont là et l’on passe de rien en rien au final. À la fois efficace et irritant, la dualité qui réside dans la version US des revenants qu’est The Returned a un petit quelque chose de fascinant. Cela montre aussi à quel point le système américain ne se pose plus de questions. Achetons les droits et refaisons la même chose. L’équation n’est pas économique, mais le public américain prit par la main comme un enfant à ce besoin d’être dans son cocon avec ses acteurs, sa géographie qu’il reconnaît. Adapter c’est parfois savoir trahir, mais dans certains cas c’est aussi apprendre à manier sans erreurs la photocopieuse. Exemple parfait avec The Returned.

No Comments

Leave a Reply