TV

[TV] The Blacklist – James Spader – Retour sur le pilote

Le criminel le plus recherché du monde se rend mystérieusement à la police et offre ses services en dénonçant tous ceux avec qui il a collaboré sur ses crimes par le passé. Sa seule contrepartie : travailler avec une agent du FBI débutante avec qui il n’a semble-t-il aucune connexion…

Mise en scène par Joe Carnahan, le pilote de The Blacklist s’inscrit typiquement dans l’ensemble des productions du monsieur. Aussi rythmé que possible, drôle et vigoureuse sur l’action difficile de rechigner face au spectacle qui se met en place devant nos yeux. Au-delà de n’importe quel aspect, ce genre de show repose sur les qualités de charisme du « méchant » de la série. Dans le cas présent, la notion de méchant qu’incarne à merveille James Spader (le futur Ultron ) est quelque peu floue. Difficile effectivement de juger de son degré de nocivité. Lorsque le plus grand criminel recherché par les Américains se rend volontairement et décide d’aider à dénoncer ses camarades de jeu, il y a forcément quelque chose de louche. Le genre de chose qui ne laisse pas le spectateur indifférent et aide avec le temps d’un épisode à mettre en place une dynamique addictive. The Blacklist n’offre pas beaucoup de temps mort, contrebalançant l’action avec la mise en place d’un univers pour le moins cohérent dans le domaine des jeux d’espions. Comme le dit le personnage de Spader, l’idée est de mettre la main sur les vrais criminels, ceux que même le FBI n’a pas encore dans son viseur, les plus malins de la planète et c’est dans ce concept de chasse au méchant de la semaine que le show de par son écriture tire son épingle du jeu. Le tout en plaçant dès le pilote sous nos yeux attentifs les fondations d’un jeu du chat et de la souris sournois entre cette jeune profileuse impulsive et ce criminel qui cache bien son jeu. Le résultat en fin de parcours laisse le spectateur l’eau à la bouche en donnant naissance à quelque chose de diablement fun et bien produit. Une excellente surprise.

No Comments

Leave a Reply