TV

[Tv] Lost Under The Dome

En l’espace de 7 épisodes et en se positionnant comme une version alternative de l’œuvre littéraire de Stephen King dont elle est adaptée, la série Tv « Under The Dome » marque de plus en plus une certaine forme de parenté avec un autre show mythique…Lost. L’espace clos avec une multitude de personnages et lentement, mais sûrement au sein de ce dernier l’apparition du surnaturel prend place pour brouiller de plus en plus les cartes. Lost l’avait fait sans jamais clairement montrer que les auteurs savaient où ils allaient. La chose semble totalement différente ici, chaque épisode déjà diffusé fait relativement vite avancer l’histoire sans laisser trop de places à l’hésitation. La structure de base semble identique, mais les variations parfois massives (avec des personnages vivants dans la série qui ne le sont pas dans le livre…) laissent la porte ouverte à toutes les possibilités. Développer l’histoire pour la série Tv était une obligation. Le livre est censé se passer sur un laps de temps assez court, la série est là quant à elle pour durer vu que devant le succès de cette dernière la saison 2 est déjà en preproduction. Lors de l’adaptation de « The Dead Zone » en série Tv, le problème de faire durer une histoire au final assez courte avait été mis sur le devant de la scène. À ma grande surprise, les scénaristes de l’époque avaient réussi à contourner les craintes, attentes et peurs du public pour offrir quelque chose de malin et solide se payant le luxe d’ouvrir l’horizon d’une histoire que l’on pensait au final cloisonnée.

Fort d’un casting assez brillant et d’une galerie de personnages assez fort dont on a envie de connaître l’histoire secrète, la série n’oublie jamais pour l’instant de distiller l’ombre du mystère. L’origine de ce dôme est-elle divine, extra-terrestre ou humaine ou tout autre. L’épisode 7 offre un vague début de réponse ( très vague et ouvrant encore plus de questions…) et désormais, il devient évident avec cette « ouverture » que la série n’a pas fini (logique ) de dévoiler ses secrets et qu’il ne fait aucun doute qu’elle est là pour durer. Une chose qui pour l’instant s’avère relativement être une bonne surprise face à la qualité d’ensemble. Maintenant le challenge reste entre temps de ne pas se jeter sur le roman pour découvrir les secrets de Chester Mills. Peut-être sont-ils différents du livre au petit écran ? Mais le fun reste de garder cet élément de surprise. C’est au travers de ce dernier que la série tire une partie de sa force. Protégeons là…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply