TV

[Tv] Le MCU est-il soluble dans la télévision?

Agents-of-SHIELD-Captain-America-Winter-Soldier-Tie-In

Avec les séries Netflix d’un côté et celle plus classique de l’autre ( Agents of Shield et Agent Carter), Marvel arrive à un stade où l’on peut se demander si dans le fond tout cela a une cohérence un même utilité. Certes, le fait d’étendre les limites d’un univers via le petit écran est une bonne chose, mais cela peut vite devenir un piège. Daredevil évite pour l’instant cela en utilisant intelligemment la chronologie du MCU. La base de la série prend ses racines dans les décombres du combat des avengers contre les Aliens dans le premier film. Certes, les Avengers ont sauvé la ville, mais la destruction allant de pair à ce sauvetage à donner naissance à Wilson Fisk et ses ambitions particulières. En gros, cela se tient, l’ambition est là et c’est une façon intelligente d’ouvrir le MCU sur autre chose. On dira donc merci au showrunner de la série pour avoir bien fait son travail. Mais avec le temps peut-on en dire autant pour ceux d’Agents of Shield? ( j’oublie agent carter qui ne sert à rien et a vraisemblablement peu de chances d’avoir une saison 2…)

23

La première saison du Shield avait un lien direct avec The Winter Soldier, l’arrivée au pouvoir d’Hydra trouvait un complément de temps pour agrémenter son histoire. On y prenait du coup plus ou moins de plaisirs à s’enfoncer encore plus dans les arcanes du passé trouble de ces deux organisations…Mais, il restait difficile de ne pas complètement reconnaître le côté artificielle de la chose. Car, c’est bien dans ce mot que réside l’essence même d’Agents of Shield et toute la différence qu’elle peut avoir par exemple avec une série comme Daredevil. Shield est une série qui n’est qu’une courroie de transmission dans l’univers Marvel. Elle est là pour faire vivre encore et toujours Coulson ( fan service) et servir de rampes de lancement a d’autres angles que Marvel ne peut encore ( ou ne veut pas développer) au cinéma. Prenons l’exemple d’Hydra. Captain america 1 et 2 traitent à merveille de cette organisation. Le 2e film emmenant la narration vers des zones plus sombres…avant de complètement l’abandonner en plein vol et la massacrer dans Age of Ultron en réduisant : le baron Strucker ( un personnage important d’hydra au même rang que le mandarin dans Iron Man 3, une parodie du personnage). On finit par se dire: tout cela pour çà. La connexion entre agents of Shield et Age of Ultron est un autre coup de grâce ou démonstration des limites du concept. Spoiler: on découvre que c’est Coulson qui a donné les informations concernant la localisation du Baron Strucker et amenant à l’attaque des avengers dans la scène d’intro…ok…C’est tout? Non pas vraiment, le coup du Triskalion est lourdement mis par étapes sur la table et l’une des inhumans prédit l’avènement d’un homme de métal qui ravagera notre monde…

grant-ward-agents-shield

Et en découvrant cela on ne peut que pousser un soupir, car autant dans la saison 1, même si la chose n’était pas vitale, elle amenait un petit plus plaisant. Ici, cela sent le réchauffé et l’ajout pour des simples raisons événementielles qui au final font pschitt. Ultron peut totalement exister sans cela et Agents of Shield n’avait pas besoin particulièrement de cette connexion poussive au film. Le tout sonne comme une attente improbable de Marvel de perfuser tant bien que mal des fans du film vers le show. Et cela heurte l’autre axe de développement de la saison d’Agents of Shield, celui servant à amener au grand jour: les inhumans. La mythologie de ces personnages est assez particulière et il était évident qu’il serait impossible sur le petit écran de les utiliser aussi tôt ( le roster qui arrivera dans le film j’entends…). Du coup Marvel met sur la table une équipe de seconds couteaux chez les Inhumans. Cela se comprend et bizarrement fonctionne bien ( les personnages de Gordon et Lincoln étant bien plus sympathiques que beaucoup des membres du Shield bizarrement). Mais bizarrement on en vient encore une fois à se poser la question de l’utilité de la chose dans le grand schéma du MCU. Que ce soit dans la scission qui s’opère dans le Shield avec la montée en grade d’une faction plus extremiste ou dans la mise en avant des Inhumans qui s’apparente aux X-Men bientôt traqué par des forces de l’ordre criagnant leurs pouvoirs, la série donne beaucoup de biscuits aux spectateurs, mais frustre ce dernier à plus ou moins long terme.

inhuman-agetnts

DC a en quelque sorte le même problème, qui est presque pire vu qu’il y a un dédoublement de l’univers avec des mêmes personnages pour le cinéma et la Tv. Marvel tente de faire l’inverse en gardant une cohérence, mais pour l’instant rare sont les personnages Marvel ayant fait le passage du grand vers le petit écran et au-delà de Coulson aucun n’a fait le chemin dans les 2 sens. C’est le point le plus dommageable tant dans Agents of Shield pourrait se permettre cela. Que ce soit de par le personnage de Skye ( qui a un grand avenir dans le Shield…) ou celui de Ward ( qui est l’antihéros que l’on adore détester) ou même Coulson, Shield pourrait se permettre de créer des fusions réelles et organisques entre le cinéma et la tv. Mais au contraire, cela reste au niveau de la surface encore et toujours. Daredevil sur Netflix a ouvert une brêche, mais aussi brillante que soit la saison 2 d’Agents of Shield ( qui tient de la résurrection par rapport à la première), il est difficile de ne pas se dire que le MCU a beaucoup de mal à se dissoudre dans l’univers Tv. Ou juste par extensions si l’on met en face à face le travail des showrunners de Daredevil et Agents of Shield, Marvel a mis ses billes sur la mauvaise équipe dès le départ et qu’avec le temps qui passent, il devient très difficile de corriger le tir et donner au MCU TV l’écrin qu’il mérite.

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Francois Pichard (@tchuntfr)
    avril 30, 2015 at 11:49

    Coulson n’a pas fait le chemin du petit vers le grand écran, il était déjà sur le grand et n’y est jamais réapparu depuis son passage sur le petit 😉

    Sinon bien d’accord, ça fait le fan service (et comme j’en suis ça me plait) mais c’est un peu gros qd même (ils auraient au moins pu être les mecs qui tombent sur l’Helicarrier)…

    Mais c’est pas limité à la télé, Age of Ultron n’aborde jamais directement les événements de la fin de Winter Soldier, alors qu’ils ont un impact énorme sur le SHIELD évidemment mais aussi sur certains protagonistes… Ca manque un peu de liant tt ça…

    • Reply
      Chandleyr
      avril 30, 2015 at 12:05

      le seul lien de fin est via l’introduction de strucker et les twins, mais c’est tellement inutile dans l’ensemble que cela fait un peu office de gros gachis. Reste à voir s’ils rattraperont le coup sur Civil War…mais j’ai un doute.

    Leave a Reply