TV

[Tv] The Following, la traque continue

Revenir au meilleur de sa forme après une première saison assez impressionnante ne rendait pas la tâche aisée pour « The Following ». La série de Kevin Williamson entame sa seconde saison de la façon la plus surprenante qui soit en inversant totalement les cartes, qui sont les nouveaux membres du culte de Caroll ? Pourquoi les anciens n’ont pas refait surface plus tôt…et surtout vers quelle direction totalement obscure se dirige le personnage de Kevin Bacon. Le final de la saison 1aissait planer un doute, l’ouverture de la saison 2 n’en laisse plus aucun et c’est justement sur ce point que le destin du personnage de Ryan Hardy se joue. Brisé, à bout et soi-disant désireux de tourner la page, tout ne se révèle être qu’un misérable jeu d’apparences. Sobre et soit disant loin du monde des enquêtes, le personnage de Kevin Bacon offre pour cette saison un plus intéressant, celui qui annonce l’orage à venir. Le personnage n’a plus rien à perdre, seule la vengeance l’anime et cette dernière comme le montre certaines de ses actions dans ce premier épisode, elle est tout sauf bonne conseillère. Maintenant est-ce que cela suffira à faire tenir en éveil le spectateur pendant une nouvelle saison ? Même si certaines des ficelles mises en place dans l’épisode sont plus ou moins prévisibles, il faut bien avouer que Kevin Bacon et le tournant que prend son personnage ( la fin de l’épisode) laisse présager d’une saison encore plus dark que la première. Mais la véritable inconnue concerne Joe Caroll et son plan, est-il toujours en position de leader…ou le maitre à t-il perdu sa place au profit d’un disciple bien trop zélé. Imparfait et totalement wtf dans la mise en avant de certains nouveaux personnages ( les jumeaux dignes de Bateman dans American Psycho), cette nouvelle saison de The Following s’avère pleine de promesses et de surprises. Elle n’offre pas forcément ce que l’on attend et au final c’est peut-être ce qui est le plus agréable.

[quote text_size= »small »]

You don’t find us. We find you. And we’re everywhere.

[/quote]

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply