TV

[Tv] Ironside- retour sur le pilote

A la suite d’une fusillade, le détective Robert T. Ironside se retrouve en fauteuil roulant. Malgré son handicap, il continue de mener avec brio les enquêtes les plus délicates, aidé par son équipe d’inspecteurs triés sur le volet.

Ironside, voilà un nom qui pour certains dira quelque chose ( l’homme de fer) et qui pour d’autres n’évoquera qu’un néant complet. Chose qui au final n’est pas plus mal tant le reboot de cette vieille série prend le parti d’oublier quasiment tout du personnage à l’exception de la paralysie et de la chaise roulante. Le personnage d’Ironside ici s’avère loin de ce que Raymond Burr affichait. Border line et n’hésitant pas à utiliser la loi à son bon vouloir pour régler ses enquêtes, il donne l’impression d’un docteur House avec un badge et un flingue…une impression qui au fur et à mesure que l’épisode pilote progresse ne cesse de se dissoudre pour laisser apparaître autre chose, une surcouche de drama pas si bête qui rehaussé par le montage en flash-back, laisse voir l’évolution du personnage et les fêlures psychologiques encore présentes aujourd’hui après son accident. Blair Underwood à la fois charmeur et convaincant lors des moments où ses anciens penchants pour la violence ressurgissent convainc sans mal dans la peau de ce personnage. Faisant table rase du passé, la série se construit sur les ruines d’une formule de « Cop Show » classique ( le meurtre de la semaine, mais réussi à injecter suffisamment de drama et de consistance dans les personnages pour clairement donner envie de continuer l’aventure. Espérons que celle-ci ne suive pas le même chemin que la défunte et pourtant aussi bonne série « Golden Boy » qui d’un point de vue narratif avait de nombreux points communs. L’avenir nous dira ce qu’il en sera…

No Comments

Leave a Reply