TV

[Tv] Bitten- retour sur le pilote

Entre les différentes séries tournant autour des loups-garous et des vampires, il devient de plus en plus difficile de sortir du lot. Bitten réussit-elle à inverser la tendance ? oui et non, modernisation du thème des loups-garous en y ajoutant une dose assez certaine d’érotisme, le show n’échappe pourtant pas à un certain déjà-vu. Laura Vandervoort que l’on avait déjà vue dans Smalville apporte au show et pour l’instant à ce pilote au-delà d’une plastique généreuse une touche d’humanité intéressante pour le personnage. Prise entre deux mondes, celui des humains et de ses frères « loups », elle se retrouve complètement perdue et c’est de cette fameuse perdition que naissent les graines de l’intérêt que l’on pourra porter ou non au show sur la longueur. Construisant son univers avec une certaine lenteur et méthodologie, Bitten réussit à déstabiliser un peu le spectateur. Pourquoi ? Car, même si l’on connaît la mécanique, on s’étonne de voir qu’elle continue de fonctionner encore et toujours. La meute qui se retrouve est encore loin d’avoir livrer tous ses secrets et l’ombre du « soi-disant » méchant tout comme ses motivations, restent suffisamment obscures pour donner envie de continuer l’aventure sur le long terme. Maintenant la question est de savoir si le scénario aura suffisamment de force pour continuer à tenir en éveil le spectateur. L’érotisme gentillet de la série aurait pu être son plus gros point faible, mais il ajoute au contraire une couche presque malveillante aux personnages, laissant apparaître en filigrane ce besoin animal dans le rapport à la chair sous toutes ses formes. La vraie force de ce pilote est d’essayer et dans l’ensemble de plutôt réussir à mettre en place un univers, créer une menace et crédibiliser les motivations des héros qui le peuplent. En gros de faire ce que l’on attend de lui, poser des bases solides, mais pas forcément originales, pour pouvoir ensuite passer à autre chose. Et pourquoi pas sortir l’artillerie lourde ! Il faudra garder un œil sur la série avant de l’enterrer trop vite.

No Comments

Leave a Reply