Les news TV

Travelers, vous prendez bien un peu de SF du canada ?

travelers-showcase-pilot-cast

Travelers dans la longue liste des nouvelles séries arrivant sur les écrans, ne sera pas forcément celle dont on va parler le plus. Coproduction entre le canada et Netflix, le bébé part avec un peu d’ombre autour de lui, la chose fera d’emblée moins parler d’elle que beaucoup d’autres shows. Et pourtant est-ce qu’il faut pour autant l’enterrer tout de suite ? J’ai envie de dire non, même si autant être honnête, le pilote n’est pas ce que vous verrez de plus nerveux dans le genre. Mais Travelers repose sur autre chose, son postulat de départ, ces humains du futur revenant dans le passé en parasitant le corps de personne venant de mourir et incarnant de facto ces dernières. Le tout pour passer inapercu dans la masse. On navigue à la limite de Body Snatchers et d’une certaine manière cela donne un petit charme rétro pas désagréable à l’ensemble. Et c’est d’ailleurs presque uniquement de ce charme qu’il faudra se contenter pour débuter Travelers, car pour le reste a part prendre son temps pour poser les personnages principaux ( et réussir son coup), le pilote dévoile très peu de choses, si ce n’est rien en fait de son intrigue à venir. Travelers devrait comprendre 12 épisodes pour sa saison 1, ce qui lui laisse donc encore 11 épisodes pour développer son histoire. C’est largement assez pour réussir à surprendre sur le long terme. Le démarrage de cette nouvelle série va à contre sens des attentes du public en décidant d’être lent. Pour le plaisir d’asseoir intelligement une galerie de personnages que l’on va prendre plaisir ou non à suivre pour le reste de la saison. Maintenant reste à savoir si au-delà de ce postulat de science-fiction old-school, la série Travelers possède assez de cartouches pour surprendre. Je ne sais pas pourquoi, mais sur le coup, j’ai envie d’y croire. Loin des standards trop classiques du genre, cette production canadienne a une certain charme et donne envie d’en savoir plus. Vivement la suite.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Michel
    octobre 27, 2016 at 12:01

    La photo et la bande-son sont en tout cad très plaisantes.

  • Leave a Reply