Les news

Tom cruise repousse ses limites pour le tournage de Rogue Nation…

mission-impossible-rogue-nation-tom-cruise

Tom Cruise est-il un grand malade ? On peut de façon assez légitime se poser la question quand on en apprend plus sur la 2e grosse séquence d’action de Rogue Nation, le prochain Mission impossible, oui, il n’y aura pas que cette incroyable séquence avec Tom Cruise accroché sur le rebord d’un avion en plein vol. Il y aura aussi une autre séquence faite en apnée dans un grand réservoir, lors de ce qui sera l’un des clous du film. Le réalisateur ne cache pas avoir voulu repousser les limites de ce qui avait déjà été fait dans la franchise Mission impossible et le pire est que l’on sait bien qu’avec Tom Cruise, il sera toujours partant. La preuve ici.

tom-cruise-rogue-nation

 

Lors d’une interview avec USA Today, Cruise est revenu sur le tournage de cette fameuse séquence.

We wanted to create a suspense underwater sequence without cuts. So doing that sequence was really interesting. We’re underwater and we’re doing breath-holds of 6 to 61/2 minutes. So I was doing all my training with the other stuff (on-set). It was very taxing stuff.

Nous voulions créer une séquence sous-marine pleine de suspens et surtout faite en un seul plan. La réalisation de cette dernière était du coup très intéressante. Nous étions sous l’eau et l’on devait retenir sa respiration sur des longueurs de 6 à 6 minutes et demie. Je faisais tout mon entrainement sur le plateau et c’était assez crevant.

mission-impossible-rogue-nation-tom-cruise02

 

On imagine sans peine, la tête des assurances en apprenant que Tom Cruise allait faire ce genre de choses sous l’eau en plus de l’avion et des autres cascades du film. Connu pour faire le maximum de cascades par lui-même, voici un acteur que l’on doit sans nul doute ranger dans la case des malades. Voir même des gros malades. Alors que d’autres se planquent derrière des doublures, Tom Cruise en véritable adrénaline Junkie adore le risque. Et avec son nouveau réalisateur autant dire qu’ils font la paire. Christopher McQuarrie lors d’une interview avec Yahoo a dit l’origine de son approche des cascades dans le film :

I asked myself, ‘What can I do to celebrate all those elements of the franchise?’ A signature sequence the way (Brian) De Palma did, a villain the way J.J. Abrams did, the stunts the way Brad [Bird] did.

Je me suis dit “Qu’est ce que je peux faire pour rendre hommage à tout ce qui fait le cœur de cette franchise qu’est Mission impossible ? Je voulais une séquence mémorable comme ce qu’avait fait Brian De Palma, un méchant aussi bon que celui de JJ.Abrams, faire des cascades aussi folles que celle de Brad Bird.

En découvrant le dernier trailer en date, on se dit sans mal que la mission n’était pas impossible et que ce Rogue Nation avec Tom Cruise s’annonce tout simplement immense.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply