Les news

“The Man Who Killed Don Quixote”, le film maudit de Terry Gilliam est fini!

“The Man Who Killed Don Quixote” est l’archétype du film maudit. Mais après 17 ans de galère, le film est enfin fini et en post-production. La ténacité de Terry Gilliam sur ce coup est incroyable…

“The Man Who Killed Don Quixote” de Terry Gilliam est l’un de ces films que l’on ne pensait jamais voir arriver en salles. Il suffit de reprendre les choses dans l’ordre et voir que cela fait mine de rien 17 ans que le réalisateur essaye de mettre en place ce film. On ne va pas lister ici la suite incroyable de galère qu’il a rencontrer sur le projet, on y passerait la semaine. Mais la chose incroyable est que malgré tout cela, Terry Gilliam n’a jamais laisser tomber. Une attitude tout à son honneur qui aujourd’hui porte enfin ses fruits. En effet chose incroyable, “The Man Who Killed Don Quixote” est désormais en post-production. Oui, cela semblait impossible, mais après 17 ans de galère, voici que le film arrive enfin au bout du tunnel.

“Well, we’ve almost finished the cut.We’re just fiddling now, figuring out a few things here and there so it’s pretty much what it is. We’ve got still months of work to do on visual effects, sound, music. But as far as the tale, it’s pretty tight now and it’s surprisingly wonderful.”

“Nous avons presque fini le montage definitive. Nous en sommes à l’étape des finitions, on corrige les derniers détails, mais dans l’ensemble, cela tend vers sa forme finale. Il reste encore quelques mois de travails sur les effets spéciaux et la musique, mais encore une fois, le montage est là et le résultat est délicieusement surprenant “

“The Man Who Killed Don Quixote”

Jonathan Pryce, l’homme qui sauva le projet…

C’est en 2016 que par miracle le projet de “The Man Who Killed Don Quixote” était revenu d’entre les morts. Terry Gilliam avait fait l’annonce d’un nouveau casting avec Michael Palin dans le rôle titre ainsi qu’Adam Driver et Olga Kurylenko. L’histoire étant cette fois-ci axé autour d’un réalisateur  (Driver) faisant un film sur le personage mythique de “Don Quixote” en Espagne dans un petit village perdu. C’est en revenant dans ce même village des années plus tard qu’il découvre l’effet inattendu et terrible qu’à eu son film sur le village et la population. Avec un pitch pareil, je suis certain que Terry Gilliam va nous régaler. Mais comme le destin est pour le moins taquin avec lui, le film connu encore un nouveau changement en cours de prod avec Michael Palin cédant sa place à Jonathan Pryce pour le rôle titre. Autant dire que de mémoire de cinéphile, j’ai rarement vu un film aussi maudit que ce “The Man Who Killed Don Quixote”  de Terry Gilliam. Cela confine à l’incroyable à ce niveau. Mais visiblement tout ceci est désormais de l’histoire ancienne et d’une certaine manière tant mieux. Il ne reste plus qu’à patienter en attendant les premières images du film qui devrait si tout se passe bien d’ici là être présenté au Festival de Cannes en 2018. Wait and see…

“The Man Who Killed Don Quixote”

Le film que l’on ne verra jamais avec Jean Rochefort…

No Comments

Leave a Reply