Les news Trailers

The Great Wall, Matt Damon vs le marché chinois…

The-Great-Wall

The Great Wall avec Matt Damon sous la direction de Zhang Yimou me laisse un peu perplexe. Le film sera peut-être bien qui sait, il serait présomptueux de juger la chose sur un simple trailer, mais c’est plus tout ce qui se cache dans l’ombre qui m’intrigue en fait. Il faut bien reconnaître ces derniers temps que le cinéma Hollywoodien voit le marché chinois comme une planche de salut. Les succès au niveau national n’étant plus aussi massif qu’avant, la chine représente un apport de cash parfois salvateur. Prenons l’exemple récent de Warcraft qui s’est planté aux US et à été un carton monstrueux en chine. Et cela aboutit à l’extrême à des créations hybrides comme celle de The Great Wall. Zhang Yimou dirigeant une floppée d’acteurs blancs et US au milieu d’une autre foule d’acteurs célébres chinois. Mais dans le cas présent le lead est tenu par un blanc partant à la conquête du marché chinois avec en backup l’appui du plus grand réalisateur du pays, la certitude du coup de ne pas froisser le parti…et de ramasser une pluie de dollars. The Great Wall a des allures de cheval de troie économique plus que de véritable projet artistique pimpant. Alors oui, sur la forme, le trailer montre une imagerie magnifique et un sens épique de la mise en scène, mais bon, venant de la part de Zhang Yimou c’est le minimum. Mais, c’est bel et bien sur le fond et ce qu’il laisse voir de l’état du rapport de force d’Hollywood face à la Chine que The Great Wall comme tant d’autres films avant et après lui…possède quelque chose de particulier. Le maitre n’est plus celui que l’on croit.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply