Les news

Terminator Genisys et l’énigme Matt Smith…

matt-smith-skynet-terminator-genisys

Spoiler Warning…

5

4

3

2

1

Ok, dernière chance…

L’un des problèmes de Terminator Genisys réside dans le choix d’avoir donné une forme humaine à Skynet. Un visage que l’on connaît, mais qui malheureusement ne sert à rien dans la continuité du film. Pourtant quand on lit l’interview des scénaristes de Terminator Genisys au sujet de Matt Smith et son personnage, on voit qu’il avait une certaine ambition. On se demande juste comment cette dernière a fait pour autant disparaître en route.

 

You see in the beginning. [Matt Smith] grabs John. He’s not from this timeline. He’s from an alternate universe, in the multiverse. Another of the many universes that exist. That Skynet is not from that timeline… This Skynet has been to this universe, and this universe, and this universe. That’s why he says, ‘I came a very long way to stop you.’ He’s not from here. So he’s watched it. He’s watched it happen a bunch of different times, and each time he’s seen it there is a different result but the same result.

 

Donc oui Skynet est conscient de tous les univers représentant les précédents films de la saga. La question est comment…et surtout si lui oui…pourquoi pas les autres membres du film. Kyle Reese l’est vaguement, mais Sarah et John Connor non. Cela sonne comme un coup très artificiel pour donner au scénario un peu plus d’ampleur. Mais surtout, cela ne paye jamais véritablement dans le film. Si Matt Smith a tout vu, la finalité de son plan manque de force vu qu’au final, il se retrouve tout comme les autres personnages à simplement assurer sa survie. Les enjeux n’évoluant pas d’un iota depuis le premier film. Noyé sous une surcouche pénible d’explications sur les sauts dans le temps et la physique dont tout le monde se fout ? Terminator Genisys tue dans l’œuf l’image que l’on se faisait du méchant le plus emblématique de la saga. Au final avec ce twist, Skynet devient un méchant comme un autre. Et Matt Smith un acteur payant ses impôts dans un rôle anecdotique…

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply