TV

Telenovela, Eva Longoria, de nouveau en desperate housewives

telenovela_24dc389146340fee67d7bf38727d9f8d.nbcnews-ux-2880-1000

Telenovela avec Eva longoria et Zachari Levi est un Ovni. Le genre de ceux qui vous fera autant rire que vous gratter la tête en vous demandant quelle est la drogue que prend le scénariste. Se déroulant dans l’univers d’une Telenovela et parodiant jusqu’à l’outrance le petit monde qui la compose, cette série désarçonne au premier regard. Puis très vite, on se laisse prendre par l’ensemble, le pas de danse entre la réalité du tournage, le shooting et les petits travers qui se dressent sur la route de cette famille d’acteurs dysfonctionnels finit par charmer. Oui, on peut s’interroger clairement sur le fait de savoir si la série aura assez de force et de matières pour survivre sur le long terme, c’est un fait. Mais en attendant, la mayonnaise prend et si l’on regarde la chose avec un peu de recul et qu’on se laisse prendre au charme de la parodie, ce Telenovela n’est pas si affreux que cela. Il a pour lui fait de réussir comme tout bon sitcom a imposé une cadence et un rythme assez frénétique sans pour autant devenir hystérique et insupportable. On pourra reprocher à Eva Longoria de capitaliser sur le souvenir de son personnage de Deesperate Housewives auprès du public, ce n’est pas faux. En même temps, a-t-elle vraiment tort ? L’un dans l’autre, Telenovela n’est pas forcément la sitcom de l’année, mais avec un peu de temps, et quelques coups de poliches sur le script, on pourrait peut-être avoir une bonne surprise sur le long terme. À voir pour la science…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply