Browsing Tag

reboot

Les news

Rebooter Matrix, sacrilège ou bonne idée qui s’ignore?

Et si Warner réalise une suite, une préquel ou tout simplement un spinof dans l’univers de Matrix est-ce fondamentalement un drame ? Il y a autant de bonnes choses dans la trilogie Matrix que de mauvaises surtout dans les deux derniers films qui sur plusieurs facettes vieillissent mal. Cela n’enlève en rien la superbe du projet ni l’immensité du travail fourni par les Wachowski à l’époque. Mais loin de rejoindre la meute des fans disant que l’on ne doit pas toucher à la chose, je me dis dans le fond pourquoi pas. Certes, ce genre de retours aux sources pour élargir une franchise dormante n’a pas toujours été couronné de succès, mais il arrive comme dans le cas de ce que la Fox a fait avec la Planètes des singes que la chose se révèle payante. La base de l’univers Matrix comme l’avait montrer les courts-métrages d’animations ou même les incartades dans le domaine du gaming… qu’il y a une matière imposante qui n’attend qu’une seule chose de se faire remettre en ordre de bataille sous le commandement d’un nouveau réalisateur. Personne n’enlevera à l’édifice les pierres mises en place par les Wachowski, mais tout comme Star Wars désormais chez Disney, l’univers de Matrix pourrait bénéficier d’un œil neuf, d’une mise à niveau des effets spéciaux d’aujourd’hui et de l’impact que ces derniers pourraient avoir sur la technique de narration. Le champ des possibles est immense et ne demande qu’à être chamboulé. Alors oui dans le fond, je peux comprendre les hurlements de la meute, on a tous eu cela à un moment ou à un autre pour un film ou une saga que l’on aime plus que tout et qu’on ne veut pas voir dénaturer. Mais il arrive aussi un moment où l’on se dit qu’il faut savoir prendre un risque et que cela peut payer (pas toujours, mais cela arrive). Matrix possède aussi bien avant que pendant même la narration des films d’origines suffisamment d’espace libre pour développer une nouvelle saga avec de nouveaux héros et des possibilités sans fin. D’autres studios l’ont vu en appliquant cette formule sur d’autres franchises et cela a porté ses fruits. Pourquoi pas sur Matrix alors ?

Les news

Vendredi 13, le reboot commence à dévoiler ses contours…

Vendredi 13, nouveau retour sanglant à Crystal Lake?

Dans la galaxie des sagas d’horreurs dont on n’attend plus grand-chose, Vendredi 13 tient une place de luxe. Le personnage de Jason Voorhees est une icône et (kane hodder aussi par extensions), mais tout comme Michael Myers, on ne peut pas dire que sa carrière cinématographique soit jalonnée de films mémorables. Et c’est un peu la raison pour laquelle Hollywood dans sa grande bonté va nous offrir un retour sur le devant de la scène du monstre sacré. Oui, Vendredi 13 va avoir droit à un nouveau chapitre, aussi bien pour le meilleur que pour le pire si l’on se réfère aux dernières productions du genre. Brad Fuller le producteur a tenu à éclairer un point, non ce nouveau volet ne tombera pas dans le piège à la mode qui est de transformer chaque film d’horreur récent film de found footage. Tant mieux, la chose étant désormais usée jusqu’à la corde, il était nécessaire de trouver un autre angle.

« There was a lot of found-footage scripts that they wanted us to make and I was not going to do that because I don’t think that can exist in Jason Voorhees’world. »

« Il y a déjà beaucoup d’histoires tournant autour du found footage dans les premiers scripts que l’on a eu concernant le film. Et je ne voulais pas le faire pour la simple raison que pour moi ce procédé ne fonctionne pas avec l’univers de Jason.

Vendredi 13

Une première bonne nouvelle en quelque sorte. Ce n’est pas tous les jours qu’un réalisateur décide de laisser tomber la solution de facilité pour aller vers autre chose. Le scénario de ce nouveau chapitre de la saga de Crystal Lake sera écrit par Aaron Guzikowski (Prisoners).

« Aaron’s story has great characters… You kind of have to understand Jason Voorhees, so we go back and we kind of started over and work our way forward. [It’s] origin-ish, but it’s an origin that no one has seen before. Obviously Pamela’s there, but it’s a little bit different from what you’ve seen before. »

« Le scenario d’Aaron est rempli de bons personnages. Il vous pousse à comprendre Jason, de telle façon que l’on finit par revenir là où tout à commencer et reprendre soi même le chemin. C’est presque une origin story, mais une comme celle que l’on a l’habitude de voir. Bien entendu Pamela sera là, mais elle sera bien différente de ce que vous avez déjà vu.

Pamela est la mere de Jason Voorhees. La mère est toujours le personnage central dans la création des grand psychopathe du 7e art. La façon dont un personnage similair fut traité dans la série Tv Psychose est un bon exemple de ce que l’on peut faire en prenant son temps pour bien définir les contours d’un personnage aussi important dans le devenir du futur tueur que sera Jason. Nous sommes encore loin de la sortie en salles et il reste de bonnes chances que l’entreprise explose en vol. Mais si par hasard sur un malentendu, ce reboot était aussi nerveux et malsain que celui de Massacre à la tronçonneuse par exemple, cela serait une belle réussite pour ce Vendredi 13. Il est encore trop tôt pour le savoir et seul l’avenir nous le dira. Du moment que cela ne termine pas en étant une relecture aussi bordélique que le Halloween de Rob Zombie, je dis why not. Après la dernière question que l’on peut se poser est de savoir qui sera sous le masque à nouveau, Kane Hodder où un petit nouveau?

Les news Trailers

Ghostbusters, un 2e trailer enfin réussi et drôle!

Ghostbusters version 2016, était parti du mauvais pied dans son 1er trailer. Même l’une des actrices du film avait fini par reconnaître que la chose (on va nommer ce trailer ainsi…) était confuse au possible et pas forcément drôle. Le fait que l’on reboot la saga avec une version féminine pourrait amener un vent de fraîcheur et cela se tient toujours plus qu’une autre saga comme Men in Black se rebootant en mixant l’ensemble avec 21 Jump Street. Mais revenons-en à ce second trailer de Ghostbusters et autant l’admettre, cela fonctionne déjà beaucoup mieux. L’aura de la saga d’origine revient à la surface et surtout la dynamique du groupe fonctionne déjà beaucoup mieux du coup, j’ai enfin envie de dire pourquoi pas. La bonne surprise que l’on attendait prend enfin forme. Ce n’est pas encore parfait, mais le film partait de tellement bas avec sa première campagne promo que l’on ne peut que saluer le changement de fusil d’épaules. La chose intéressante est que l’on voit enfin l’ambition du film, c’est ce qui faisait cruellement défauts à la première vague d’images, les différents fantômes apparaissant garde le même côté goofy d’antan remit au goût du jour pour certains grâce au SFX de 2016.

Paul Feig qui est un petit génie de la comédie la plupart du temps tient un boulevard pour faire quelque chose de bien. Le genre de projet capable de coexister de façon intelligente avec l’original et surtout de faire taire les critiques accompagnant le projet depuis le départ. C’est tout le mal que je lui souhaite en découvrant ces nouvelles images de son Ghostbusters. Le résultat est tonique et drôle, c’est déjà bien plus que je n’attendais du projet. Comme quoi, il faut toujours s’amer d’un peu de patience. Et maintenant les nouvelles images du trailer de Ghostbusters histoire de vous faire votre avis sur la question.

Les news

Le reboot post apocalyptique de Zorro est en route…

Dans le monde magnifique d’Hollywood, il y a des serpents de mer qui ressortent une fois toutes les décennies, ce alors que tout le monde pensait qu’il était mort. C’est le cas de Zorro, l’icône des justiciers. Alors qu’il y a quelques années, il avait eu droit à deux films avec Antonio Banderas, un premier très bon et un second…très mauvais, l’idée d’un reboot avait fini par venir à la surface. Mais comme Hollywood aime faire les choses en grand, il avait été question que ce dernier soit dans un futur post apocalyptique. C’est ici que le problème se pose et il va encore revenir à la face des studios hollywoodiens avec Robin des bois dont une des adaptations en cours le transpose dans le futur… Est-ce judicieux de transposer des héros historiques dans un autre univers que celui où ils sont nés . Ces derniers et leur histoire reposant sur les spécificités de cette époque. Alors oui, l’adaptation de Sherlock sur la BBC remise de nos jours prouve que cela est possible…mais à la Tv. Où les créateurs disposent de plus de temps pour développer l’univers, les personnages…Au cinéma, la chose devient tout de suite plus problématique.

 Zorro-reboot02

À l’heure des superhéros de comic books qui envahissent les écrans depuis plusieurs années, qu’est ce qu’un personnage comme Zorro aura à offrir ? La transposition dans un futur post apocalyptique et l’apport de nouvelles technologies changeront-il la donne ? Les premiers concepts-art du projet montrent que la production lorgne vers un design plus proche d’un mix entre un ninja et Daredevil qu’autre chose. L’essence même du personnage s’envole pour donner naissance à une relecture certes…mais le risque est que cette dernière n’accouche que d’un héros de plus parmi tant d’autres. Il est encore trop tôt pour savoir ce que donnera ce projet et même si ce revival autour de la production ira jusqu’au bout. En attendant, il n’est possible que d’attendre et de continuer à douter de la validité d’une telle résurrection.

Zorro-reboot03

Les news

[News] Europa et son nouveau Transporteur passe par la case Reboot

La News a quelque chose de plutôt bizarre, oui après Spiderman et tant d’autres…voici que le Transporteur ( oui l’immense saga) de Luc Besson chez Europa va passer par la case reboot. Une des stars de ‘Game of Thrones’ (Daario Naharis) Ed Skrein va donc prendre la suite de Jason Statham dans le nouveau volet du Transporter. Skrein est connu pour avoir fait ses premiers pas dans ‘Ill Manors.’Alliant présence physique ( pour la castagne) et scénique ( pour la psychologie…) Skrein est le nouveau chouchou de Christophe Lambert le patron d’Europa. D’une certaine façon mieux vaut que ce soit le cas, vu que va reposer sur lui le projet de cette nouvelle trilogie. La différence ( enfin l’une d’elles…) sera que le nouveau transporteur explorera le passé du héros, en s’appuyant d’ailleurs sur la relation qu’il entretient avec son père….Un acteur connu est en passe d’être détenteur du rôle. Wait and see. Camille Delamarre réalisateur de Brick Mansion ( remake de Banlieue 13) aura la lourde tâche de donner vie à ce film. 30 millions de budgets sont déjà sur la table pour faire en sorte de donner un second souffle au livreur le plus badass de l’histoire du cinéma. La question est de savoir s’ils n’auraient pas eu un meilleur usage sur un autre projet ou d’autres d’ailleurs ? L’avenir nous le dira.

ed-skrein

Les news

[Posters] Collection de posters Fan-Art de Godzilla…

Alors que se profile à l’horizon la sortie du nouveau film Godzilla, qui si l’on s’en réfère à la dernière bande-annonce est assez impressionnant, voici une sympathique occasion de faire un tour d’horizon de ce que le net regorge en terme de créations autour du monstre sacré. La plupart des posters qui suivent mettent bien en valeur le côté impressionnant de la bête. Encore plus hâte de voir le nouveau film du coup. Enjoy!

ph1 ph2 ph3 ph4 ph5 ph6 ph7 ph8 ph9 ph10 ph11 ph12 ph13 ph14 ph15 ph16 ph17 ph18 ph19 ph20 ph21 ph22 ph23

TV

[Tv] Ironside- retour sur le pilote

A la suite d’une fusillade, le détective Robert T. Ironside se retrouve en fauteuil roulant. Malgré son handicap, il continue de mener avec brio les enquêtes les plus délicates, aidé par son équipe d’inspecteurs triés sur le volet.

Ironside, voilà un nom qui pour certains dira quelque chose ( l’homme de fer) et qui pour d’autres n’évoquera qu’un néant complet. Chose qui au final n’est pas plus mal tant le reboot de cette vieille série prend le parti d’oublier quasiment tout du personnage à l’exception de la paralysie et de la chaise roulante. Le personnage d’Ironside ici s’avère loin de ce que Raymond Burr affichait. Border line et n’hésitant pas à utiliser la loi à son bon vouloir pour régler ses enquêtes, il donne l’impression d’un docteur House avec un badge et un flingue…une impression qui au fur et à mesure que l’épisode pilote progresse ne cesse de se dissoudre pour laisser apparaître autre chose, une surcouche de drama pas si bête qui rehaussé par le montage en flash-back, laisse voir l’évolution du personnage et les fêlures psychologiques encore présentes aujourd’hui après son accident. Blair Underwood à la fois charmeur et convaincant lors des moments où ses anciens penchants pour la violence ressurgissent convainc sans mal dans la peau de ce personnage. Faisant table rase du passé, la série se construit sur les ruines d’une formule de « Cop Show » classique ( le meurtre de la semaine, mais réussi à injecter suffisamment de drama et de consistance dans les personnages pour clairement donner envie de continuer l’aventure. Espérons que celle-ci ne suive pas le même chemin que la défunte et pourtant aussi bonne série « Golden Boy » qui d’un point de vue narratif avait de nombreux points communs. L’avenir nous dira ce qu’il en sera…