Browsing Tag

bande annonce

Les news Trailers

Le monde secret des Emojis, l’énigme cinéma de 2017.

Le monde secret des Emojis, le film dont je ne comprends toujours pas l’existence. Pourtant dieu sait que j’en ai vu des films avec des concepts pour le moins foireux, mais s’il y en a bien un que je n’attendais pas c’était, celui de voir Le monde secret des Emojis prendre vie sous mes yeux. Le monde secret des Emojis, qui a eu cette idée en carton. Allez il faut bien être honnête, Boss Baby était une abomination pour moi et le film a fait un carton sans nom en salles. Donc, je n’exclus pas le fait qu’il en soit de même avec Le monde secret des Emojis, mais il suffit pourtant de regarder cette bande-annonce pour comprendre ma perplexité. Il n’y a rien de drôle. Et je dis bien strictement rien de drôle dans ce trailer. Je dois être tout simplement trop vieux. Loin de ce genre de films et du coup, il ricoche sur moi. Voici donc Le monde secret des Emojis, pour que vous puissiez vous faire votre avis. Moi j’abandonne.

L’histoire du Monde secret des émojis prend place dans l’univers secret des smartphones. Dans l’application Messages, Textopolis est une ville animée où vivent les émoticônes, qui espèrent toutes être sélectionnées par le propriétaire du téléphone. Et si toutes ont une seule expression faciale, ce n’est pas le cas pour Gene, une émoticône exubérante. Décidée à devenir comme les autres, Gene cherche de l’aide auprès de Hi-5 et Jailbreak. Tous les trois vont vivre une folle aventure pour retrouver le Code qui rendra sa normalité à Gene. Mais un grand danger menace le téléphone et le sort de toutes les émoticônes va se retrouver entre leurs mains.

Les news

[News] Les bandes-annonces mashup de 2013

guillero del toro, pacific rim

Quand on en vient à l’art délicat du Mashup ( prendre la vidéo d’une bande-annonce et la mixé avec la piste audio d’une autre…) on trouve de tout. Aussi bien du dantesque que du ridicule. Pour fêter la fin de l’année, le site Film School Rejects a pris le temps de compiler certaines vidéos pour le moins sympathique dans le domaine. Cela donne un bon apperçu de ce qu’il est possible de faire dans le domaine du mashup quand on est créatif un minimum et je dois reconnaître que le résultat de ces bandes-annonces est pour le moins diablement sympathique. Enjoy!

Man of Iron: Into Darkness (2013) – Trailer Parody/Mashup

Oldboy Trailer Mashup

INCREDIBLE STEEL (Man of Steel & The Incredibles Trailer

Bullitt (Fast and Furious Recut)

« WALL·YSIUM » – A Movie Trailer Mashup of WALL·E & Elysium

Oblivion / Wall-E Trailer Mash Up

Iron Story Trailer HD [Toy Story and Iron Man 3 Mashup]

Powerpuff Rim

Carrie Trailer Re Cut

Les news

[News] Edge of Tomorrow, la guerre sans fin de Tom Cruise.

Edge of Tomorrow se dévoile enfin. Voilà un projet dont je ne savais pas vraiment quoi attendre, le pitch en version badass d’un jour sans fin en plein milieu d’une guerre opposant UFO contre humain avait de quoi m’inquiéter, mais les premières images amènent au contraire un lot assez énormes de surprises. Badass du début à la fin ce Edge of tomorrow semble définitivement avoir de quoi surprendre. Tant mieux. Tom cruise semble encore une fois capable de se mettre en danger, l’âge n’a visiblement pas d’emprise sur lui. Bien avant l’arrivée d’une suite de Jack Reacher ou du prochain Mission Impossible, ce Edge of Tomorrow va espérons le assoir encore un peu le statut de Tom Cruise comme star d’action. Un acteur tout terrain.

Les news

[News] Godzilla la bande annonce

Godzilla est de retour! Gareth Edwards avec Monsters avait surpris son monde, mettant en place un film aussi aérien que surprenant avec un budget minime. Réalisateur de la génération bout de ficelle, Gareth Edwards connait aussi bien les techniques pour les effets spéciaux que celle de la narration efficace. Mais rien ne laissait présager qu’il allait les mettre aussi bien en avant pour ce reboot de Godzilla. Oublions les versions d’origine ou l’horrible attentat au bon goût de Roland Emmerich, voici la version de Gareth Edwards et c’est monstrueux!!!

 

TV

[Tv] Sean Bean crée sa « Legends » sur TNT

Legends avec Sean Bean va t-elle créer la sienne sur TNT? Difficile de faire forcément du neuf dans le domaine des séries d’espionnage à la Tv. Mais je dois bien reconnaître que la découverte de ce trailer me laisse en mode « j’en veux plus ». Dernier né de l’équipe de production de 24 et Homeland, le mix des deux pourrait donner quelque chose de très intéressant s’ils réussissent à s’écarter de l’ombre très pesante d’un Jason Bourne envahissant. Il est encore trop tôt pour dire quoi que ce soit, mais en attendant, il est évident que ce trailer ne laisse pas indifférent.

Martin Odum( sean bean) , agent de la CIA, a un don pour les « légendes », c’est-à-dire les fausses identités. Il est ainsi envoyé dans une grande variété de missions et finit par se demander si sa propre identité ne serait pas, elle aussi, une légende…

Les news

[News] Paul WS Anderson détruit à nouveau Pompéi

Pompéi, la ville qui se dressait au pied du Volcan, symbole d’arrogance défiant les dieux et qui le paya au prix fort. Le sujet était en or pour un réalisateur. Mais dans les mains de Paul Ws Anderson, cela devient un incroyable festival de n’importe quoi en 3D qui semble faire honneur au côté over the top du réalisateur. On en vient d’ailleurs presque à se demander si ce trailer ne serait pas en fait l’oeuvre de Michael Bay, tant le niveau de destruction affiche un degré monstrueux. C’est totalement too much, absolument débile et pourtant j’ai envie de voir Pompéi se faire détruire sous mes yeux en 3D. Monsieur Paul Ws anderson, vous êtes un génie du mal.

En l’an 79, la ville de Pompéi vit sa période la plus faste à l’abri du mont Vésuve. Milo, esclave d’un puissant marchant, rêve du jour où il pourra racheter sa liberté et épouser la fille de son maître. Or celui-ci, criblé de dette a déjà promis sa fille à un sénateur romain en guise de remboursement… Manipulé puis trahi, Milo se retrouve à risquer sa vie comme gladiateur et va tout tenter pour retrouver sa bien-aimée. Au même moment, d’étranges fumées noires s’élèvent du Vésuve dans l’indifférence générale… Dans quelques heures la ville va être le théâtre d’une des plus grandes catastrophes naturelles de tous les temps.

Les news

[News] La première bande-annonce de La Belle et La Bête de Christophe Gans

Je ne savais pas véritablement à quoi m’attendre avec ce projet et même si j’avoue avoir un peu de mal avec Lea Seydoux dans ce trailer dont l’alchimie avec le côté bestial de Cassel me paraît faible, je dois reconnaître que le reste est splendide. Gans est une cinéaste généreux jusqu’à l’excès parfois. La mise en scène qui s’affiche dans ce trailer est malgré ce que l’on pourra dire juste splendide. Il y a un côté grand spectacle et une ambition que je ne m’attendais pas à trouver. Définitivement surpris et intrigué du coup.

1720. Après le naufrage de ses navires, un marchand ruiné doit s’exiler à la campagne avec ses six enfants. Parmi eux se trouve Belle, la plus jeune de ses filles, joyeuse et pleine de grâce. Lors d’un éprouvant voyage, le Marchand découvre le domaine magique de la Bête qui le condamne à mort pour lui avoir volé une rose. Se sentant responsable du terrible sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Au château de la Bête, ce n’est pas la mort qui attend Belle, mais une vie étrange, où se mêlent les instants de féerie, d’allégresse et de mélancolie. Chaque soir, à l’heure du dîner, Belle et la Bête se retrouvent. Ils apprennent à se découvrir, à se dompter comme deux étrangers que tout oppose. Alors qu’elle doit repousser ses élans amoureux, Belle tente de percer les mystères de la Bête et de son domaine. Une fois la nuit tombée, des rêves lui révèlent par bribes le passé de la Bête. Une histoire tragique, qui lui apprend que cet être solitaire et féroce fut un jour un Prince majestueux. Armée de son courage, luttant contre tous les dangers, ouvrant son coeur, Belle va parvenir à libérer la Bête de sa malédiction. Et se faisant, découvrir le véritable amour.

Les news

[News] Dany Trejo et Danny Glover sont ‘Bad Asses’

Le premier film de cette « saga » avec Danny trejo m’avait paru être tout sauf un plaisir coupable, mais la loi du billet vert a du parler autrement vu que voici venu la suite que personne n’attendait. Trejo revient dans son rôle de papy justicier et cette fois-ci, il embarque avec lui Danny Glover, qui pour une fois ne semble pas du tout trop vieux pour ses conneries. L’ensemble à l’air diablement mauvais, mais il y a quelque chose d’assez drôle dans ce je m’en foutisme complet. Je sais, je suis pervers.