Les news TV

Stranger Things, la bombe à retardement de Netflix?

netflix-stranger-things

Stranger Things a de bonnes chances d’être la véritable surprise de l’été sur Netflix. Ainsi accessoirement que le véritable retour aux affaires de Winona Ryder que l’on ne voyait plus assez jusque-là. Netflix avec ce show semble prendre la direction qu’avait choisie JJ Abrams avec Super 8, à savoir écrire une véritable lettre d’amour au cinéma des années 80. Un peu comme si ET rencontrait l’espace d’une série X-Files. Un mélange que l’on penserait quelque peu contre nature et qui pourtant fonctionne à merveille quand on regarde les images qui suivent. Avec le temps qui passe, Netflix conforte sa position de terre promise en termes de liberté pour Hollywood et des acteurs ou réalisateurs désireux de s’évader des rigueurs d’un système un poil castrateur. Il est encore trop tôt pour clairement définir si la série sera ou non un succès, mais vu l’attente que génère Stranger Things, il fait peu de doutes concernant l’impact qu’elle aura sur le public. Super 8 avait réussi à trouver son public sans le moindre mal, du coup j’ai envie de dire que la chose devrait se produire à nouveau ici. Netflix aime de plus en plus prendre de risques dans ses productions (autant en bien qu’en mal) pour offrir quelque chose de nouveau à ses spectateurs. On ne peut que les féliciter pour cela. En attendant une fois de plus les nouvelles images de cette bande-annonce donnent à nouveau envie et c’est tout ce qu’on lui demande. Enjoy !

A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply