Sortir dans Paris Spectacles

Stéphane Plaza est le Fusible au théatre des Bouffes Parisiens.

stephane-plaza-le-fusible-bouffes-parisiens
Paul, un homme d’affaire de 45 ans, est sur le point de changer radicalement de vie… Il a tout organisé dans les moindres détails

La vente lucrative de son site internet à une compagnie russe, son divorce et son départ sur une île paradisiaque avec sa maîtresse…. Seul confident de son stratagème et de ses projets du lendemain : son ami Michel, génie de l’informatique naïf et gaffeur qui suit Paul comme un phare… Mais à la veille de ce jour fatidique, tout bascule : un court-circuit fait exploser le four au moment même où Paul se trouve dans la cuisine. Il sort indemne, mais contre tout attente, a totalement perdu la mémoire.

J’aime bien partir à l’aventure quand il s’agit du théâtre, que l’on s’attaque à des pièces sérieuses ou du boulevard, je tente tout sans me poser trop de questions. Parfois, cela passe, parfois cela casse. Dans le cas du Fusible avec Stéphane Plaza pour peu que l’on accepte le côté vaudeville pas toujours original, l’ensemble passe bien grâce à l’énergie assez folle que déploie la troupe de comédiens sur scène et force est de constater que Stéphane Plaza démontre une certaine aisance à la comédie. Pour le domaine particulier dans lequel évolue le fusible, il dévoile une énergie comique sans faille qui peut parfois faire penser a du Jim Carrey. Il joue de son corps tout comme de l’image que le public a de lui. L’homme de Tv se nourrit de celui qu’il est sur le petit écran pour devenir encore plus grand sur les planches. Et dans ce jeu de danse plus ou moins casse gueule son duo avec Arnaud Gidoin est le point fort de l’histoire. Les deux sont une sorte de Laurel et Hardy diabolique de la gaffe sur scène et cela fonctionne. Oui, les rouages du Fusible sont parfois un peu gros, mais le duo Stéphane Plaza et Arnaud Gidoin (comme le reste des acteurs…) portent l’histoire à bout de bras pour éviter à l’ensemble de s’écrouler. C’est un numéro d’équilibriste ou chacun manque a plus d’une reprise de se planter, mais qui nous étonne par l’arrivée à bon port sans casse. Le fusible n’est pas forcément la pièce la plus incroyable de l’année, mais si l’on est fan du côté gaffeur de Stéphane Plaza sur petit écran, une énorme partie du travail sera fait. Oui, c’est du sur-mesure fait pour Plaza et seul Arnaud Gidoin a les épaules nécessaires pour lui voler plus d’une fois la vedette dans son précarré hystérique et en fin de compte on doit bien avouer que l’on en a pour son argent. Léger, distrayant, cela fait du bien dans la grisaille qui nous entoure en ce moment. Ce qui n’est pas un luxe.

pour réserver:

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply