Spectacles

[Spectacles] Arnaud Ducret, le one man show

J’ai découvert Arnaud Ducret il y a déjà quelque temps dans la dernière mouture de Caméra-Café. La folie du monsieur avait quelque chose de communicative. Puis vint ensuite « Parents mode d’emploi » sur France Tv. Là aussi, l’humour de l’acteur trouve un terrain de jeu suffisant pour s’exprimer sans mal et réussir à convaincre le public. Je m’inclus dans le lot. Du coup l’envie de le découvrir en live sur scène est devenue avec le temps assez forte. Et son one man show à l’Alhambra fut l’occasion pour moi de voir si l’humour d’Aarnaud Ducret passait le cap du réel. Inutile de tourner autour du pot, la réponse est oui. Arnaud Ducret de par son énergie brute sur scène n’est pas sans rappeler celle d’Albert Dupontel à ses débuts. Les deux comédiens possèdent une présence scénique assez similaire. Cartoonesque, physique et n’hésitant jamais à mouiller la chemise les similitudes entre les deux hommes ne se limitent pas qu’à cela et l’on souhaite a Arnaud Ducret une carrière similaire. La découverte de son one man show plante les graines d’un potentiel assez énorme qui va encore s’améliorer avec le temps cela ne fait pas de doutes. Mélangeant l’échange live avec le public via son personnage et jonglant avec la schizophrénie scénique des gens du one-man, il emmène le spectateur dans un univers assez attachant au final.

A la croisée de l’image que l’on peut se faire de lui et la création de personnages plus classique pour le genre d’exercice qu’est le one man show, Arnaud Ducret surfe sur le haut de la vague pour donner vie à un spectacle qui réussit à se démarquer du lot. Loin d’être agressif où à la recherche de la vanne pour la vanner, Arnaud Ducret trace sa route dans un sillon plus pacifique que prévu. Créant un univers où l’on prend plaisir à évoluer avec lui, il se donne aussi la place d’évoluer au gré de ses délires ( nombreux). Les personnages qu’ils offrent au public seraient parfaits pour une sitcom ou un téléfilm voir film et tout comme Jim Carrey dans ses sketchs du SNL, Arnaud Ducret se glisse dans la peau de ces derniers avec une aisance assez folle et son talent pour ne jamais perdre le public en route aide à cimenter encore plus l’efficacité du spectacle. Moins connu que beaucoup de têtes d’affiches et pas pour autant moins talentueux, Arnaud Ducret avec ce premier spectacle confirme le potentiel et le talent assez fou qu’il déploie sur le petit écran. L’énergie confinée dans la Tv est ici multipliée par 100 et le gagnant dans l’histoire est bien le public se trouvant dans la salle. À découvrir !

No Comments

Leave a Reply