Les news

Simon Kinberg revient sur ses regrets pour X-Men: Apocalypse

[podcast_subscribe id="31141"]

Simon Kinberg à beau être le réal du prochain X-Men: Dark Phoenix, il ne cache pas ses regrets quand aux lacunes du précèdent volet: Apocalypse.

Simon Kinberg éprouve-t-il des regrets face au résultat final de X-Men : Apocalypse ? Avec le recul on peut dire plus ou moins OUI ! Et on peut le comprendre. Loin d’être aussi bon que les précédents numéros, le film avait fini par sombrer dans un déluge d’effets spéciaux assez indigeste qui faisait prendre tout son sens à la phrase « le style au lieu de la substance ». Cela n’avait pas empêché le film de rapporter $543 millions dans le monde, mais aujourd’hui encore, les fans comme l’équipe de prod est encore un peu amère. Un sentiment qu’exprime plutôt bien Simon Kinberg :

« Je pense que l’on a perdu de vue ce qui a toujours été la fondation même de la franchise à savoir les personnages. Le film a fini par ne plus être qu’un gigantesque truc informe débordant d’effets spéciaux et d’explosions, le tout au détriment du développement des personnages. »Hutch Parker producteur sur X-Men : Apocalypse renchérit sur ce point : « C’est toujours dangereux de travailler avec un script qui évolue au jour le jour sur le tournage. Cela finit toujours par un déséquilibre entre l’esthétique et le fond. Il y a plein de choses dont je reste heureux dans le film. Mais en tant que tout, le film a toujours eu un mal fou à être cohérent sur tous les niveaux. Aussi bien en termes de scénarios que d’émotions. On a appris de nos erreurs… »Simon Kinberg sur Dark Phoenix ne cache pas son intention de réaliser un film beaucoup plus réaliste.

simon kinberg x-men

 » Ce que je voulais avec ce film était que l’on se focalise sur les personnages et les rendre le plus humain possible. Le tout en abordant aussi des thématiques qui puissent trouver un écho dans le monde d’aujourd’hui et parler au plus grand nombre.  » Et pour être honnête, je suis assez curieux de voir ce que donnera la vision de Simon Kinberg sur ce film, son approche assez ambitieuse sur la mythologie élargie avec The Gifted par exemple était une bonne chose. Est-ce qu’il réussira à appliquer la même énergie dans ce nouveau X-Men ? C’est tout le mal que je lui souhaite.

via

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.