TV

Second Chance, la série maudite de la Fox…

second-chance-pilot-fox

Second chance était-elle une série maudite ? J’ai presque envie de dire oui. Le simple fait d’être sur la Fox n’a dès le départ pas été la chose la plus simple à gérer. Ce network n’étant pas connu pour être le plus clément avec les audiences moyennes. Et l’on ne peut pas dire que Second Chance de ce côté-là aura été très glorieux. On a vu pire, mais bien souvent mieux aussi. Mais est-ce que cela voulait pour autant dire que la série n’avait pas le moindre intérêt ? Pris au premier regard, ce mélange entre Cop show/drame familial et fantastique pouvait laisser pas mal de monde sur le bord de la route. Mais sur la durée de sa très courte première saison à savoir seulement 11 épisodes, la série Second Chance à montrer qu’elle était bien plus intéressante qu’on ne le pensait. Reprenant les bases de Frankenstein (le nom d’origine de la série était Frankenstein Code) pour le faire évoluer en quelque chose de plus moderne, la série réussit le pari assez improbable de faire en sorte que le mélange des genres tienne la route. Les relations entre les personnages sont les piliers de la série, c’est sur ces subtiles variations du début à la fin que tout le piment de Second Chance se développe.

second-chance-fox

Car loin de n’être qu’un Cop Show classique, la série montre assez vite qu’à la différence de beaucoup, elle avait une idée assez limpide de là où elle voulait aller. Ce qui sur le dernier tiers de la série paye en termes d’émotions avec des changements drastiques dans la psychologie des personnages. La frontière entre le bien et le mal s’évanouissant assez rapidement pour laisser les créateurs de « ces » monstres seuls face a eux même. Qui est le monstre ? Celui revenu d’entre les morts où celui qui se prend pour Dieu et joue avec la vie. L’étonnante noirceur de la fin de saison et la porte ouverte vers une saison 2 changeant diamétralement les cartes de la saison 1 montraient que Second Chance avait un potentiel assez impressionnant. Les indicateurs à l’heure où j’écris ces lignes penchent vers une annulation de la série (sauf miracle). Un bien triste constat pour cette série qui à la différence de beaucoup et malgré les apparences était beaucoup plus solide qu’on ne le pensait. Une série maudite de plus qui aurait mérité beaucoup plus de soutien. La saison 1 au final se tient malgré tout comme une entité propre, on est juste du coup frustré par la noirceur qui se dégage de ce possible teasing et tout ce qu’il implique pour l’histoire s’il n’y a pas de suite.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply