Les news

San Andreas devient le 1er succès solo de Dwayne Johnson…

san-andreas-the-rock

San Andreas se fait démolir par une partie des critiques et c’est vrai que le film n’est pas non plus un chef-d’œuvre. Loin de là, le scénario empile les clichés et comme on peut s’y attendre l’originalité n’est pas de mise. Mais l’époque de la tour infernale ou d’autres est désormais loin derrière nous. De nos jours, le film catastrophe en lui-même est à l’image des slashers ou des romcoms, un genre bien défini où l’on sait exactement ce qui nous attend. Se faire surprendre est un bonus pas désagréable, mais en allant voir ce genre de films on sait bien que 9 fois sur 10 ce ne sera pas le cas. Est-ce que San Andreas en devient pour autant insupportable ? J’ai envie de dire non, pour la simple et bonne raison que Dwayne Johnson fait le taff et pas qu’un peu. Il porte le film à bout de bras et le sauve du néant dans lequel il aurait sombré avec un autre acteur et que ce soit devant où derrière la caméra pour la promo Dwayne Johnson ne ménage pas ses efforts. Et étant fan du bonhomme, les résultats de San Andreas au box-office US pour ce week-end me rendent plutôt joyeux. Le film devrait en effet finir le week-end au-delà des attentes avec un box-office avoisinant les 47 millions de dollars. San Andreas était un pari vu que le film reposait sur le « Star Power » de Dwayne Johnson et même si le capital sympathie de ce dernier est immense, les succès en solo de Dwayne Johnson au box-office n’étaient pas légions. Fort du succès encore frais dans les mémoires de Furious7, voici que San Andreas offre donc à Dwayne Johnson son plus gros succès en solo à ce jour. Une bonne chose vu que cela conforte la position du bonhomme dans le Hollywood Game. Et le fait qu’il soit dans le futur proche une partie intégrante du DC Universe avec le rôle de Black Adam, on est désormais certain que le « star power » de Dwayne Johnson ne va pas s’éteindre de si tôt. Tant mieux !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply