Les news TV

Riverdale, le teen soap opéra de trop pour CW?

Riverdale est-elle la série que la CW attendait pour donner un coup de fouet à son line-up dans la case mystère romantique pour ados ? J’ai envie de dire que cela ne manquait pas forcément et que l’on aurait pu s’en passer, mais il faut reconnaître à cette série adaptée du comics Archie un certain charme. Certes, ce dernier est en partie cliché vu qu’il prend un malin plaisir à faire défiler les poncifs du genre à la chaîne mais la chose remplit son cahier des charges. Sans vraiment prendre de risques on est d’accord, mais sans non plus pour autant faire sombrer le spectateur dans une sorte de moments de gêne absolue. C’est même en jouant sur ce que l’on pourrait voir comme des faiblesses que Riverdale sauve en partie les meubles. L’ambiance, le casting, l’histoire et les rebondissements qui s’enchaînent, vous aurez au moins l’impression d’avoir déjà vu cela 1000 fois ailleurs. Et comme une sorte de cycle se répétant de génération en génération, on retombe dans le panneau. On se laisse emporter par une mécanique qui est un peu grossière et dont les fils sont trop énormes pour les cacher sous le tapis. A mi chemin entre du Pretty Little Liars, du pseudo Veronica Mars et une avalanche d’autres séries du même genre, Riverdale sort les rames et s’active pour au milieu de ce melting-pot réussir à se créer une identité propre. La magie opère par instants et moins par d’autres, mais l’on continue de vouloir avancer avec le reste du train en direction du wagon de tête. C’est un tour de passe passe assez habile qui anime Riverdale. La question reste de savoir combien de temps l’illusion va réussir à durer avant que tout le monde ne se lasse. Wait and see…

Et petit bonus pour le plaisir des yeux avec l’une des actrices de la série Riverdale: Camila Mendes.

Riverdale-cw-05 Riverdale-cw-04 Riverdale-cw-03 Riverdale-cw-02 Riverdale-cw-01

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply