Les news

Le reboot d’Hellboy se précise. La fausse bonne idée…

Hellboy est à jamais associé pour le cinéma à l’univers de Guillermo Del Toro et à l’acteur Ron Perlman. Un duo parfait et deux films n’ayant pas forcément eu le succès que cela méritait mais c’est un autre débat. Le revers de la médaille est que la mise en chantier d’un 3e volet traîna pendant très longtemps avec la même équipe. Guillermo Del Toro ayant une vision assez forte pour le film. Beaucoup trop pour la production qui au final décidera de laisser partir l’équipe en place et de mettre au placard la saga Hellboy. Et voici qu’aujourd’hui on apprend que le projet renaît de ses cendres, mais pas forcément sous la forme que l’on attendait. En effet, Hellboy subit de plein fouet la malédiction Spiderman, à savoir celle du reboot. Nouveau casting et réalisateur et remise complète des compteurs à zéros. Sincèrement, et ce même si j’aime beaucoup David Harbour (Stranger Things) qui n’est pas un mauvais choix, voir le film passer d’un réal comme Guillermo Del Toro dans les mains de Neil Marshall (The Descent) pique un peu. Qu’est ce que l’on peut du coup attendre du film ? Visiblement une vision classé R d’après Mike Mignola. R étant la nouvelle tendance à Hollywood. Mais là encore la vision mise en place par Guillermo Del Toro a montré que la violence n’était pas forcément nécessaire à l’univers d’Hellboy. Tout le succès des deux autres films se cache ailleurs, avec une volonté saine de créer un univers féerique, effrayant et propice à faire voguer l’imagination du spectateur. Pour simplifier des choses dont seul un vrai réalisateur qui soit un créateur soit capable. Et dans le cas présent Neil Marshall est plus pour moi un technicien et faiseur sympathique. Ce qui d’emblée ne m’inspire pas la moindre confiance pour le reboot (inutile) de ce projet.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply