Les news

Ratpocalypse, un pas de plus dans l’enfer du DTV

Ratpocalypse, c’est Sharknado avec des rats. C’est le fond du fond de la carrière de Casper Van Dien, c’est une expérience psychologique…

Ratpocalypse, rien que le nom est suffisant pour donner des envies de dormir la lumière ouverte à n’importe qui aimant un peu le cinéma. Mais dans la foulée du succès d’aberrations comme Sharknado, j’ai envie de dire que plus rien ne me surprend vraiment. Et quand on met en plus sur le tapis le résidu de carrière restant à Capser Van Dien qui ici incarne le héros du film, ce Ratpocalypse prend des allures d’émissaire de l’enfer. Je ne sais pas trop quoi dire concernant ce film, tout est dans le titre Des rats envahissent la Terre et cela part en sucettes. Encore une fois, le public a bien fait un triomphe a des requins volants dans une tornade… donc peut-être que c’est juste moi qui avec le temps devient trop vieux et ne voit plus les potentielles bonnes choses là où elles se trouvent. Mais la chose la plus incroyable avec Casper Van Dien est qu’à chaque fois via un DTV que l’on pense le voir avoir atteint le fond de sa carrière, il creuse encore un peu plus profond pour essayer de découvrir de nouveaux horizons. Et le pire dans l’histoire est que le mec y arrive. Sa carrière n’est plus qu’un souvenir et désormais, il est devenu le Christophe Colomb des abîmes du monde des DTV. Et sincèrement, il suffit de regarder ce trailer de Ratpocalypse pour avoir des sueurs froides. Le potentiel nanardesque qui caractérise ce film dépasse complètement l’entendement. J’avoue même après 2 visions de cette bande-annonce être toujours aussi perplexe face à l’énigme monstrueuse que représente ce film. Que se passe-t-il dans la tête des producteurs qui décident de mettre ne serait-ce que quelques dizaines de milliers de dollars dans ce genre de productions. Je ne sais pas… et désormais, il faut faire avec la triste réalité, Ratpocalypse existe et il vous fait de l’œil. Fuyez pendant qu’il est encore temps. C’est un conseil d’ami…

 

No Comments

Leave a Reply