Les news

Quentin Tarantino sans Harvey Weinstein, quel avenir?

Quentin Tarantino s’émancipe de l’ombre trop envahissante de son mentor Harvey Weinstein. Et vu son projet sur Charles Manson, on lui dit bonne chance…

Quentin Tarantino qu’il le veuille ou non reste dans l’ombre d’Harvey Weinstein, il lui doit son statut et quand on se réfère à ses excuses pour le moins tardive, on voit encore à quel point, il a du mal à se detacher de l’ombre de son mentor. Et bien tout cela était avant, vu qu’Harvey Weinstein et son empire font désormais parti de l’histoire interdite d’Hollywood, Quentin Tarantino reprend les clés de sa liberté… et part vendre son scénario à d’autres studios. Et c’est ici que la chose risque peut-être de se compliquer un peu pour lui. La nécessité de se plier à de nouvelles règles pourrait bien avoir un impact pour le moins particulier dans le deal. Jusque-là sous la tutelle de Weinstein, Quentin Tarantino faisait toujours plus ou moins ce qu’il voulait. Mais cela, c’était avant. L’économie Hollywoodienne n’est plus aussi magique et les projets entrant dans la catégorie « à risques » se font de plus en plus rares. Et vu que le prochain film de Tarantino gravite autour du personnage de Charles Manson dans les années 60/70, il est évident que sous son impulsion cela ne va pas faire dans la dentelle. Est-ce que l’on attend autre chose de la part de Quentin Tarantino ? Son style pour le moins rentre-dedans, son rapport à la violence aussi bien physique que verbale compose l’ADN de ses films. S’aventurer dans l’ombre de Manson serait comme une fin de parcours presque évidente pour lui. Le genre de personage pour le moins mythique sur le papier, mais ultra-casse-gueule à recréer en vrai. Et je ne vois pas beaucoup de studios avec les reins suffisament solides en termes de finance pour prendre le risque de le laisser aller pleinement dans son délire autour de ce tueur en série sadique. Peut-être que je me trompe et que Quentin Tarantino fera des concessions pour trouver une nouvelle maison désireuse de le produire sur la longueur. Cela serait logique. Ou peut-être décidera-t-il de rester sans compromis pour préserver la vision de son nouveau projet ? On sait que le nom de Margot Robbie circule pour Sharon Tate et que Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Samuel L. Jackson sont mentionnés en coulisses. Le simple fait que le nom de Sharon Tate soit sur la table rend le projet encore plus touchy quand on connaît la fin de celle-ci et que les vieilles affaires de Roman Polanski remontent encore à la surface aujourd’hui. Autant dire que quiconque signera pour partir à l’aventure avec Quentin Tarantino et son projet autour de Charles Manson aura intérêt à avoir blindé tous les aspects de la chose. Wait and see…

No Comments

Leave a Reply