TV

Que vaut « The Catch » la nouvelle série de Shonda Rimes?

the-catch-abc-shonda-rhimes01

Que vaut The Catch, la dernière création de Shonda Rhimes, la reine de la Tv US ? Je dois bien reconnaître que j’avais un doute en me lançant dans l’aventure. La raison est simple, le côté soap basique de Grey’s Anatomy m’ennuie, je n’aime pas Scandal qui est en roue libre absolue depuis la saison 3 et How To Get away with murder n’a jamais été ma tasse de thé. Autant le dire, je n’étais pas dans la cible pour ce nouveau projet et pourtant. Oui, The Catch souffre d’une réalisation se noyant sous les effets de styles pas toujours heureux, c’est le plus gros souci de ce pilote, mais la légèreté de l’ensemble et le bon casting global sauve l’ensemble du naufrage transformant ce mélange improbable entre Scandal et Clair de Lune en quelque chose de très agréable. Il y a même un soupçon de l’affaire Thomas Crown dans la relation entre cette enquêtrice et ce roi de l’arnaque. Cela ne réinvente pas le genre (et ne cherche pas d’ailleurs), mais cela n’oublie jamais d’être énergique et assez souvent drôle.

the-catch-abc-shonda-rhimes02

Mireille Enos (loin de ces rôles dans Sabotage ou la série The Killing) développe une classe et un sex-appeal certain qui la rapproche fortement de Rene Russo dans le remake de l’affaire Thomas Crown par John Mc Tiernan. Archétype de la femme forte sachant jouer de ses charmes autant que de ces points, elle est un personnage au final classique dans cette présentation. Cela ne veut pas pour autant dire mauvais et très vite Shonda Rhimes s’amuse à batir The Catch sur elle et cette romance impossible entre la vraie fausse flic et l’arnaqueur. Maintenant et même si le charme d’ensemble du pilote est certain, on peut quand même s’interroger sur la finalité sur la durée. En effet quelques ficelles narratives pointent le bout de leur nez. The Catch a en effet de par certains contours des personnages et direction que veut prendre l’histoire des faux airs de Scandal. Mireille Enos y apparaissant alors comme une variation d’Olivia Pope plus qu’un nouveau personnage unique. On s’y attendait et bien que cela ne rende pas le pilote de The Catch, on croise les doigts pour que la suite se révèle un poil plus surprenante. En l’état et pour ce démarrage, Shonda Rhimes livre un produit calibré et propre. Pas fondamentalement novateur, mais dont la légèreté suffit à donner envie de voir la suite. On croise les doigts pour que la bonne surprise ne soit pas un simple feu de paille.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply