Les news

[Preview] Captain America 2, la vraie surprise du line-up Marvel

Il y a quelques semaines avait lieu la  soirée Marvel, présentation du Line Up de l’année et comme je suis un sale geek plutôt fan de ce genre vous imaginez bien que j’ai été faire un tour là bas pour découvrir les premières images  de deux productions que j’attendais ( les gardiens de la galaxie et Captain America 2) J’attendais beaucoup de la seconde et autant être honnête immédiatement, ce que j’ai vu explose mes attentes. Le réalisateur lors des premiers retours presse en interview mentionnait son envie de faire un thriller politique digne des années 70. Changer de ton, de style et surtout d’empreinte. Passer de l’époque de la Seconde Guerre mondiale à la nôtre demandait des ajustements sur le personnage.  C’est ici que les images présentées laissent supposer d’un changement de ton miroir à peine déformé d’une Amérique que l’on connaît bien depuis le 11 septembre. Depuis les événements de The Avengers, la poigne du Shield s’étend jusqu’à devenir aux yeux de son plus fervent défenseur ( Cap) trop proche d’une dictature. Quelque chose cloche, l’atmosphère du film loin des couleurs chaudes du premier apparaît comme étant digne de ces films ou il est bon de laisser tout espoir à la porte.

Le personnage de Captain America présenté dans ces images n’a plus grand-chose à voir avec celui du premier film, lors d’une séquence d’intro à un contre dix dans un ascenseur, on découvre un personnage beaucoup plus proche de l’image que l’on se fait de lui dans la série Ultimates. Machine de guerre sans pitié, il n’en perd pas pour autant son jugement et la vision lente du puzzle se mettant en place devant ses yeux l’invite à l’évidence, le SHIELD est pourri de l’intérieur. Oscillant entre climat de paranoïa complet et séquence d’action pour le moins dantesque, le film semble avoir un potentiel monstrueux qui détonne en comparaison des autres films. Pour peu que l’on connaisse un peu l’histoire du Winter Soldier la direction dans laquelle se dirige le film n’est pas dure à comprendre et les enjeux non plus, mais ce qui étonne et rassure reste l’ambition que Marvel semble placer dans ce film. A 100 lieues du premier que j’aime beaucoup, mais qui souffrait de n’être qu’une origin story ce second volet semble vouloir étendre l’univers que l’on connaît et renouveler les bases narratives entourant ce dernier pour continuer de surprendre. Si je me réfère à cette présentation et au plaisir que j’en ai retiré, la mission est accomplie haut la main. Que ce soit au travers du personnage de Falcon foutrement badass ou du Winter Soldier qui l’espace d’un plan ramasse calmement le bouclier bousillé de Captain America, on se dit que Marvel a peut-être enfin décidé de vraiment passer la seconde et de sortir l’artillerie. Chose qui me pousse dire Hell Yes !!!!

No Comments

Leave a Reply