Les news

Preacher, la saison 3 embarque le diable dans ses bagages…

[podcast_subscribe id="31141"]

Preacher revient pour une saison 3 et bonne nouvelle, la série n’a rien perdu de son mordant. Bien au contraire, elle attaque encore plus fort.

Preacher est l’une des rares séries qui de saison en saison continue d’être une gigantesque succession de WTF. Je ne vois pas comment définir ce show de manière plus adéquate. C’est un peu comme si la série à l’image de sa version papier n’avait de respect pour absolument rien. Chose qui bien entendu en laissera plus d’un sur le carreau ou sur le bord de la route. Preacher n’est pas du tout une série pour tout le monde et la beauté de la chose est bien entendu de voir qu’elle assume parfaitement ce statut. La vidéo qui suit plongeant le spectateur dans les entrailles de la saison 3 ne fait qu’appuyer le propos, on a au tableau de chasse : Hitler, le diable, des vampires, de la sorcellerie, des psychopathes religieux et je suis certain qu’il ne s’agit que de la partie visible de l’iceberg. Sincèrement, je n’ai pas la moindre idée de combien de temps Preacher pourra encore continuer sur cette lancée. Le tout avant de tomber dans une surenchère qui lui sera fatal. Mais en attendant que ce moment arrive, il n’y a pas de raisons de ne pas se faire plaisir en regardant ce que la saison 3 nous réserve. Et visiblement, je pense que l’on peut dire sans le moindre mal que ce qui nous attend est du délire à l’état le plus pure possible.

Au premier coup d’oeil, le révérend Jesse Custer n’a rien de spécial. Après tout il n’est qu’un homme d’église d’une petite ville, perdant peu à peu ses fidèles et laissant s’éteindre sa foi. Mais il va bientôt avoir la preuve que Dieu existe bel et bien. Et qu' »IL » est un sacré fils de… Avec sa petite-amie Tulip et un vampire nommé Cassidy, le voilà parti sur les routes américaines pour le trouver…

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.