Les news

Pinocchio et Guillermo Del Toro, le projet inachevé.

Pinocchio rejoint la longue liste des projets de Guillermo Del Toro qui ne se feront pas et quand on connaît le talent du monsieur et son univers, c’est triste.

Guillermo del Toro et Pinocchio, le projet qui malheureusement n’existera jamais. Mais alors qu’il fait la promo de son film ‘The Shape of Water’, le réalisateur est revenu quelques instants sur ce qu’aurait pu être ce film. Et rien qu’au travers de ces quelques phrases, il est difficile de ne pas se dire que dans ses mains, la chose aurait pu être tout simplement grandiose. Et encore vu l’imaginaire du monsieur, ce Pinocchio aurait eu le potentiel d’être juste fou. Mais cela s’ajoute à la longue liste des projets mythiques de Guillermo Del Toro comme « Les montagnes hallucinées » d’ailleurs. Il est d’une certaine manière assez fou de voir des réalisateurs de son calibre avoir de plus en plus de mal à monter certains projets quand d’autres d’un talent pour le moins contestable brûlent l’argent des studios dans des productions pour le moins tragique. Mais je m’égare. Revenons-en au principal, en l’occurrence : Guillermo del Toro et Pinocchio.

guillermo del toro pinocchio

Une vague idée d’un Pinocchio qui ne se fera jamais

Lors d’une interview avec IGN, le réalisateur est revenu sur la couleur qu’il aurait aimé donner au film « But the idea was to do Pinocchio during the ascension of fascism in Italy, with Mussolini. It was a good time to discuss the idea of being a puppet or being a human, but you know, it’s not in progress. » On retrouve dans ses propos une certaine cohérence avec le reste de sa filmographie vu que Le Labyrinthe de Pan se passe dans le contexte de l’Espagne post-seconde guerre mondiale et que The Shape of Water se déroule pendant la guerre froide. Et en continuant dans sa description de ce qu’aurait pu être le film, Guillermo Del Toro montre qu’une fois de plus qu’il continue d’avoir une fascination pour les monstres ou freaks de tout genre. Le tout en continuant encore et toujours de chercher ce qu’il y a d’humain derrière les apparences. Une attitude le poussant à faire une comparaison entre Pinocchio et Frankenstein justement « They are both about creatures that are created and then get lost in a world they don’t understand, » he said. « And they are both journeys of understanding, and journeys of evolution of the spirit. » Et de finir par « When we started working on Pinocchio we knew very clearly that we wanted to make it different in the sense that it is not just a fairy tale but a fairy tale that actually moves you and emotionally affects you. It deals with ideas that are relevant to everyone, to all mankind in a way. » Des propos qui enfoncent encore un peu plus le clou dans mes certitudes que Guillermo Del Toro est définitivement un des réalisateurs les plus intéressants et magiques de sa génération. On ne le mérite pas.

guillermo del toro pinocchio

Bouge pas t’as un truc dans les dents!

Et début 2018 sortira The Shape of Water (la forme de l’eau) dans les salles françaises. Une bonne occasion de continuer à aller rêver dans les salles obscures via le somptueux travail de Guillermo Del Toro. Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence morne et solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…

No Comments

Leave a Reply