Les news TV

Notorious, retour sur le pilote…

notorious-pilot-review

Notorious n’était pas la série dont j’avais pu entendre le plus grand bien. Pour être même honnête, elle rentrait dans la catégorie de ces séries presque maudites. Et pourtant en y regardant de plus près, la chose n’est pas si atroce qu’il y paraît. Oui, Notorious, n’est rien de plus qu’un hybride étrange entre Scandal et une série policière à la sauce cliché. Tout le monde couche avec tout le monde, les rouages du script sont énormes et l’on se dit que cela va exploser en vol. C’est peut-être vrai d’ailleurs, mais et même s’il faut une bonne dose de compassion pour ne pas s’énerver pendant le pilote, la mayonnaise prend bien. Scandal dure en faisant bien pire, Grey’s anatomy aussi, du coup enterrer la chose dès le pilote est peut-être un trop rapide comme attitude. La vérité est que si l’on prend la chose sous l’angle du divertissement basique, Notorious fonctionne bien. Le casting rempli de gueules peuplant l’univers des séries tv ne va pas être source de trop violentes surprises. On se retrouve en terrain connu et l’on y avance du coup sans peine. C’est l’un des deux défauts majeurs du pilote, celui de vouloir en dire trop d’entrée et d’au final ne pas prendre véritablement de risques en le faisant. Tout dans Notorious est fait pour ne pas agresser le spectateur. Cela se consomme comme de la Junk Food assez basique, on sait que la chose n’a pas vraiment de saveur, mais l’on se laisse pousser à la dégustation en attendant de voir mieux. Pas forcément horrible, ni indispensable, Notorious démarre de façon bizarre et classique à la fois. Maintenant reste à savoir si la magie des audiences prendra. La sur ce domaine et malgré ma clémence lors du visionnage, rien n’est moins certain.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply