Les news

[News] Les 1eres images du reboot des Fantastic four

Le reboot des 4 fantastiques par Josh Trank est quelque chose que j’attends avec une certaine curiosité. Fort d’une réussite que personne n’avait vu venir avec « Chronicles », Josh Trank à définitivement l’étoffe pour surprendre et surtout faire oublier le désastre créatif des deux derniers films autours de cette bande de personnages. Deux images leakés montrent ‘vaguement » ce que l’on peut attendre en terme de design pour La chose et le Doctor Doom. Le côté grand brulé du doctor doom s’explique visiblement par le fait que « La torche » l’a tout simplement brulé vif. De ce fait son costume est devenu en quelque sorte une seconde peau. Très curieux de voir ce que cela va donner une fois sur les écrans.

2094078_900

Le docteur Doom semble avoir perdu un bras dans la bataille…

BtbinbSCAAEpuJb.jpg-largeOn a du mal à croire que c’est Jamie Bell qui joue ce rôle.

Pour info voici la biographie du Docteur Von Fatalis /Doctor Doom ( source wikipedia)

Alors que Victor Von Fatalis n’était qu’un enfant, son père, Werner Von Fatalis, guérisseur gitan et sa mère, Cynthia Von Fatalis, sorcière, étaient pourchassés par les autorités locales et la classe dirigeante de Latvérie, comme tous les autres Gitans. Ambitieuse, sa mère chercha un meilleur avenir pour son jeune fils. Appelant les forces de la réalité de Méphisto, elle échangea son âme contre des pouvoirs mystiques pour vaincre leurs ennemis. Mais le démon avait augmenté ses pouvoirs sans lui en donner le contrôle, et bien qu’elle réussit à abattre les soldats du baron qui tourmentaient la tribu, ses pouvoirs causèrent de lourdes pertes chez les enfants innocents du village. Alors qu’elle renonçait à ses pouvoirs, elle fut frappée par un soldat mourant. Lorsqu’elle mourut, son âme fut capturée par Méphisto, comme prévu dans leur marché.

Des années plus tard, le père de Fatalis fut mandé auprès du Baron Draasen pour ses talents de guérisseur ; cependant, la femme du baron était si gravement malade que Werner ne pouvait que retarder l’inévitable. Sachant que le baron aurait sa peau si sa femme mourait, Werner s’échappa du camp avec son fils Victor vers les montagnes profondes alors que l’hiver approchait. Les soldats à leurs trousse, Werner brava pluie et neige, protégeant le jeune Victor dans ses propres vêtements pour qu’il puisse vivre. Ils furent retrouvés par Boris, un membre de leur tribu, mais Werner était mourant. Il demanda à son ami Boris de se charger de Victor, qui était maintenant rempli de rage contre la société qui avait tué ses parents et tourmenté les gitans.

Adolescence

Le jeune Victor va découvrir l’héritage de ses parents : un coffret d’herbes médicinales et un autre contenant des objets magiques. Il va apprendre à se servir de l’un et de l’autre, si bien qu’il sera remarqué par un scientifique américain qui va lui offrir une bourse pour étudier aux États-Unis où il rencontre Red Richards, futur chef des 4 Fantastiques.

Étudiant brillant, Victor von Fatalis va en outre tenter de mettre au point un appareil pour communiquer avec sa mère. Red Richards à la relecture de ses notes lui signale un problème, dont le Latvérien ne tient compte. La machine explose, à peine mise en marche. Fatalis, grièvement blessé, est chassé de l’université; il est alors persuadé que Richards est responsable de son échec (ce qui explique son opposition permanente aux quatre Fantastiques). Le visage défiguré, Fatalis se rend au Tibet, dans un monastère où il est le premier étranger à pénétrer depuis des siècles. Il va rapidement apprendre tout le savoir des moines en matière de sorcellerie orientale et prendre leur tête. Les moines lui conçoivent une armure que le jeune homme ne quittera plus. Il se fait poser le masque alors que celui-ci, à peine sorti du feu, est encore rouge et prononce ces mots : « Victor von Fatalis n’est plus qu’un souvenir… au même titre que la beauté de son visage. Il n’y a plus que le docteur Fatalis »

Roi de Latvérie

De retour en Latvérie, le Dr. Fatalis va renverser la tyrannie régnante et se proclamer monarque absolu. Il va apporter paix et prospérité aux habitants du pays, notamment grâce à sa science en robotique. Détesté par la quasi-totalité du monde, il sera autant vénéré que craint par ses sujets.

No Comments

Leave a Reply