Critiques de films

[News] Charlize Theron en Furiosa, l’alter ego badass de Mad Max

mad-max-sequel-charlize-theron-pic

On aurait tendance à croire que Fury Road ne tourne qu’autour de Mad Max, mais le film de George Miller montre que l’un des personnages forts, si ce n’est le plus fort et combatif de cet univers de mecs est bien Charlize Theron. Furiosa de son petit nom. POurtant et malgré les apparences, la dureté du tournage semble avoir fait des marques sur le long terme dans l’esprit de Charlize Theron:
charlize-theron02

There were times when I was like, ‘George! What are we doing?!’ We would show up with no scene numbers — we couldn’t even have a call sheet. And you look around and go, ‘What the fuck is going on?!’ […] There’s part of me that’s like, ‘No fucking way will I ever do that [again].

Tom Hardy est lié par contrat à l’univers de Mad Max pour 3 films…Encore faut-il que ce dernier fonctionne. On sait très bien que désormais le seul box-office national n’est pas suffisant pour sauver un film. L’exemple le plus probant étant « Pacific Rim » ou même Jupiter Ascending. Le 2e surtout réussissant de justesse à rentrer dans ses frais à la dernière limite. Hybride aussi bien sur l’aspect narratif en inversant le rapport de puissance et spectaculaire sur la forme, Fury Road ne va pas être simple à vendre. On peut comprendre qu’après une épreuve pareille, Charlize Theron et même si sur le fond cela peut jouer sur sa carrière n’aura pas forcément envie de recommencer une série de tournage aussi éprouvant.

charlize-theron01

Il est encore tôt pour évaluer l’intensité du rapport de force qui opposera Charlize Theron à Tom Hardy, mais la proéminence de Furiosa dans les affiches ou les extraits bien souvent au détriment de Tom Hardy, laisse à penser que George Miller en vieux filou s’amuse à dynamiter de l’intérieur ce qu’il a lui même créer. Un reboot avec des allures de renaissance par le feu.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply