Critiques de films

[Musique] Découverte de Gabrielle Aplin

Parfois en fouinant sur Youtube au détour d’une séries de liens, on découvre une artiste que l’on ne connaissait pas (et visiblement on était bien le seul…), la demoiselle en question se nomme Gabrielle Aplin et après une jolie « carrière » à sortir quelques EP, voici qu’au travers de son premier album le talent de la jeune demoiselle continue d’exploser encore un peu plus. Je rattrape sur le tard, mais le côté inoffensif (diront certains…) mélancolique pour d’autres de ses chansons réussit à toucher la corde sensible du mélomane du dimanche que je suis. Il n’est pas vraiment simple de se faire une place dans le domaine des chanteuses chantant de la pop et officiant en catégorie mignonne, mais une fois que la demoiselle se met à chanter on découvre avec un plaisir certain qu’elle est bien plus que cela. L’erreur serait de la comparer peut-être un peu trop rapidement à Carly Ray Jepsen, beaucoup moins pop et inodore que sa « collègue » les mélodies qu’elle crée se révèlent avoir une certaine forme de beauté moins commerciale et c’est ce qui pour ma petite personne fait mine de rien un poil la différence. Que l’on aime ou pas, difficile de nier la beauté de sa voix. En voici quelques exemples…


Gabrielle Aplin – Please don’t say you love me (Studio Session)

Gabrielle Aplin – Panic Cord (Studio Session)

Gabrielle Aplin – Alive (Studio Session)

Gabrielle Aplin – I’m on fire
 

Site Officiel de Gabriel Aplin: Clique ici pour t’y rendre

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply