Les news TV

Marvel nettoie sauvagement son catalogue Tv.

agent-carter-season2-stills02

La division Tv de Marvel semble faire en sorte de recentrer son activité uniquement sur ce qui a une valeur marketing. En une journée voici qu’Agent Carter et Marvel Most Wanted passent à la trappe. Dans les deux cas, il ne s’agit pas de grandes surprises. Dans le cas de la première, l’actrice principale d’Agent Carter avait mis en boîte un rôle « principale » dans une nouvelle série juridique pour ABC, série avec un très bon buzz et l’optique d’une commande de saison complète. Dans le cas de la 2e, cela faisait plus d’un an que le projet stagnait. Cela ne faisait plus de doutes sur la direction qui allait être prise. Mais si l’on regarde en coulisses, on peut aussi voir un recadrage, la guerre de clans entre Kevin Feige et le patron de la division Tv de Marvel qui ne s’aiment guère semblent laisser des traces. En effet Kevin Feige est sorti victorieux de la bataille obligeant son adversaire à lui emboiter le pas sur ses décisions. N’est-il pas intéressant de voir que les shows n’ayant pas d’attaches directes ou approfondis avec le MCU Cinéma passent à la trappe. Agent Carter n’a jamais utilisé son potentiel pleinement et le personnage au-delà du 1er captain América avait encore moins d’intérêts que Black Widow. Idem pour le projet de Most Wanted qui en soit une erreur, enlevant à Agents of Shield deux de ses meilleurs éléments pour au final pas grand-chose… Pris avec un peu de recul, la longue liste des projets de la division Tv semblait aller à l’encontre des choix de cohérences de Feige pour l’univers étendu. Contraint de revoir sa copie sur les connexions tv cinéma, Marvel semble virer à tour de bras tout ce qui représente une zone de faiblesse dans son univers. Bon choix ou mauvais choix ? L’avenir nous le dira, mais au-delà des séries Netflix bénéficiant d’un ton particulier, il n’y avait plus qu’Agents of Shield qui présentait un intérêt commun pour Marvel Tv et Ciné. La série a réussi avec le temps (3 saisons quand même…) à se construire une identité propre mélangeant une nouvelle approche de l’univers Marvel à une mythologie globale bien maîtrisé. C’est Sûrement ce qui lui doit encore aujourd’hui d’être en vie. À la différence d’Agent Carter qui aussi sympathique qu’elle puisse avoir été, n’avait jamais réussi à trouver ni son ton, ni sa place dans l’univers Marvel. Marvel est une compagnie comme les autres et tout comme bon nombre d’autres networks, elle n’a pas d’états d’âmes à cloturer un dossier quand le produit qu’il représente ne rapporte rien à l’entreprise. Bye Bye Agent Carter.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply