Les news

Les Animaux Fantastiques: Johnny Depp est-il le boulet de la saga?

Follow me

Johnny Depp apparaît comme un choix étrange pour incarner le méchant de la saga “Les animaux fantastiques” vu son passé, voir Warner le défendre becs et ongles est surprenant dans le contexte post-Weinstein…

Les Animaux Fantastiques (1er film de la saga) était honnête sans pour autant être renversant. Un produit clinquant et ultra calibré comme beaucoup de studios font. Rien qui ne mérite de se mettre l’esprit en miettes… a une exception… le twist de fin révélant que depuis le début du film, le personnage de Colin Farrell n’était pas qui l’on croyait. Une déception de taille en fait quad on découvre qu’en fait, nous avions sous le nez et depuis le début Johnny Depp. A l’époque où Hollywood fait la chasse aux acteurs, producteurs, scénaristes et j’en passe avec un passé peu glorieux dans le domaine du harcèlements sexuels et d’autres dérives, Johnny Depp comme Casey Affleck fait figure de bizarreries dans le paysage. Casey Affleck et son Oscar n’enlèvent en rien tout le passif de harceleur lui collant à la peau. Johnny Depp de son côté a bien été reconnu comme étant quelqu’un de malsain et violent avec son ex-femme. Et pourtant à une époque où Netflix par exemple vire Kevin Spacey d’House of Cards, que Sony fait de même sur le film de Ridley Scott, la Warner joue le statu quo. Une attitude dont on ne mesure pas encore pleinement aujourd’hui l’impact potentiel sur le film. Est-ce que cela plantera le film ? Je ne pense pas. Est-ce que dans le climat actuel, c’est prendre le risque volontaire d’enclencher une vague de mécontentement que l’on se trainera jusqu’à la sortie du film ? C’est quasi certain. Une attitude qui d’ailleurs n’est que plus dérangeante quand le réalisateur même du film vole à la rescousse de Johnny Depp justifiant son choix et son rôle dans le 2e volet et allant même jusqu’à vanter ses mérites.

les animaux fantastiques johnny depp

Est-ce que Johnny Depp est un salaud mérite-t-il la porte comme d’autres acteurs ? Long débat qui se verra offrir des arguments contradictoires d’une personne à l’autre. Mais le point que cela enfonce encore un peu plus dans l’inconscient collectif est cette notion de double standard. Certains ont le passe-droit magique et d’autres non. Cela se résume souvent à une barrière érigée via la couleur, mais dans le cas présent de cette purification des rangs, on se rend compte que non. On peut bien entendu citer le cas de Nate Parker et son affaire de viol ressortant pour la période des Oscars… en synchro avec Casey Affleck subissant les mêmes accusations. D’un côté en bout de course une carrière qui s’arrête et de l’autre un Oscar des sourires et Hollywood faisant semblant de ne rien savoir. Je ne défends ni l’un ni l’autre. Je pointe juste du doigt que pour le même comportement amoral, la sentence diverge grandement. Et au milieu coule une rivière diront certains, le long fleuve tranquille du statu quo qu’emprunte Warner avec Johnny Depp. Est-ce qu’il est impossible de recaster et remplacer un acteur en urgence ? Ridley Scott prouve que non. Mais Warner en décidant de camper sur ses positions et de défendre son acteur, même si tout son passif judiciaire très récent est connu, s’engage dans une voie assez bizarre. Le silence de JK Rowling sur la question elle qui d’habitude est très vocale sur les sujets de société est assez assourdissant. Pris dans la tourmente du fiasco artistique de Justice League et la mauvaise presse qui a accompagné le film bien avant sa fin de tournage, Warner semble ne pas tirer de leçons de ses erreurs. Et voir le studio reprendre aussi joyeusement la même route de la mauvaise pub aussi vite me laisse perplexe. Est-ce que Les Animaux Fantastiques avaient besoin d’un Johnny Depp ? Quand on voit la richesse du casting du second volet et dans le climat actuel, la présence de l’acteur a plutôt des allures de boulet au pied. Mais visiblement Warner aime le style bagnard.

Pour me suivre ou me contacter...
Follow me

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.