Les news TV

Legends of Tomorrow, retour gagnant pour la saison 3

Legends of Tomorrow, série phare de la CW était attendue au tournant pour sa saison 3, surtout après le final de la dernière saison et la bonne nouvelle est que l’ensemble est toujours aussi drôle et second degré.

Legends of Tomorrow est une série qui de prime abord peut sembler ultra-cheap et sans le moindre intérêt. Avoir ce genre d’avis définitif sur ce show serait passé à côté de ce qui fait la force de la série : son second degré absolu et son côté pulp à l’ancienne. L’idée première n’est pas de rentrer dans le moule dépressif des personnages de comics à problèmes. La CW a Arrow pour cela. Et d’une certaine manière chaque série qu’elle développe autour de la thématique DC a sa propre utilité. Flash et Legends of Tomorrow étant les plus proches dans le ton au final léger et les références à la culture pop qui s’enchaînent. Oui, Supergirl n’est pas loin derrière, mais son côté parfois trop girly et sa mythologie moins solide que les deux autres l’empêche un peu de toucher les sommets pour l’instant. Et qu’en est-il du coup de Legends of Tomorrow pour ce retour en saison 3 ? Après un final de la saison 2 voyant les Legends briser l’espace-temps et foutre un bordel incroyable dans l’histoire, voici que la série prend un parti pour le moins radical avec Rip qui s’échappe du groupe pour refonder à sa manière les Time Masters. Qui deviennent désormais et c’est le petit côté très second degré de la chose une sorte de copie des Men In Black. La série n’a jamais été avare en grands moments de roue libre et dans le domaine ce 1re épisode de la saison 3 ne fait pas dans la dentelle.


Il y a dans Legends of Tomorrow le même côté un peu cheap que l’on peut trouver dans certains épisodes de Dr Who en termes de SFX ou de costumes et j’en passe. Mais le vrai point commun entre ces deux shows est encore et toujours ce talent assez surprenant de mélanger l’amour du genre avec les contraintes budgétaires sans jamais se planter. La marque de fabrique de Legends of Tomorrow est devenu le second degré et la légèreté et accessoirement, nous sommes face à la seule série DC de la CW qui ne soit pas chiante et ce depuis son démarrage. Un petit badge honorifique dont Flash, Arrow ou Supergirl ne peuvent se vanter. D’ailleurs chose amusante avec le début de la saison 4 de Flash et l’apparition surprise dans Legends of Tomorrow d’un personnage de la série Flash, les deux séries semblent adopter le même ton et s’ancrer dans un univers commun régit par les mêmes règles du délire de nerds. D’ici à ce que le méchant que l’on découvre à la fin de l’épisode d’ouverture de la saison 4 de Flash, soit le même que celui dont parle Rip à la fin de l’ouverture de la saison 3 de Legends of Tomorrow, il n’y a qu’un pas. Alors oui, autant être honnête, si vous n’avez et ce depuis le début jamais été fan de la série la plus fun du line-up de la CW, il y a peu de chances pour que cette nouvelle saison vous vende du rêve. Mais si au contraire et tout comme moi, vous êtes fan de cette « parodie » de l’agence tous risques versions police du temps, alors oui, cette saison 3 de Legends of Tomorrow va continuer à être votre gros plaisir coupable en diffusion libre chaque semaine. Je valide encore et toujours.

No Comments

Leave a Reply