Les news

Josh Trank est il le seul fautif du Fiasco Fantastic Four?

wpid-wp-1439016119410.jpeg

Les résultats commencent à tomber et ils sont sans pitié. Fantastic Four est reconnu par le public comme un fiasco aussi bien créatif que monétaire ( le film semblant mal parti pour faire des bénéfices sur le territoire national…) Rarement un film avait eu autant de mauvaises presses et ce quasi dès le début du tournage. Tout le monde lui en voulait pour x ou y raisons. Ces dernières n’ayant fait que croitre avec le jeu des rumeurs grandissant au fur et a mesure du tournage. Et josh Trank en aura été la cible, mais est-il le seul fautif dans l’histoire? C’est le miracle le plus fascinant de gigantesque bordel?

image

Le jeune Josh Trank après son succès grâce a Chronicles avait Hollywood a ses pieds. Le film était bon et le monsieur avait fait preuve d’un potentiel certains pour le grand spectacle. On s’imaginait qu’il allait en faire autant ici. L’annonce dans la foulée de son arrivée sur un épisode de star Wars sonnait comme une consécration. Mais tout cela était avant les rumeurs…mauvais comportement, problèmes en coulisses, mauvaises ententes entre lui et un des pus gros producteurs de la fox ( qui aurait demander sa tête aussi a Disney…entrainant pour Trank la perte de son poste sur le star Wars). Difficile de démêler le vrai du faux dans ce sac de noeuds. Mais la chose intrigante reste que les retours mentionnent bien souvent que les rares parties intéressantes de fantastic four sont celles que l’on doit a Josh Trank et non au remontage sauvage de dernière minute du film. Trank a t-il volontairement tuer dans l’oeuf son film en voyant que la main lui échappait sur le projet ou bien était-il comme on le dit ingérable? L’inventivité de Chronicles et sa bonne gestion d’un budget en peau de chagrin laisse la question en suspens.

image

Difficile aussi de se dire que les producteurs de la Fox n’ont eu aussi pas dès le début vu que quelque chose partait en sucettes. Pour rappel, tout comme le dernier Terminator chez Paramount, le nouveau film des Fantastic Four n’a été fait ( en catastrophe) que dans le but de ne pas perdre les droits de la franchise. Dans les deux cas, le résultat se révèle plus négatif…que positif.

Et au milieu reste le cas Josh Trank. Dans l’histoire, il reste celui qui aura perdu le plus dans cette aventure. Personne ne saura vraiment la nature des tensions entre lui et Simon Kinberg, ni la vérité sur son comportement. Tout ce qu’il reste dans l’inconscient collectif est l’image d’un réalisateur massacré par la rumeur et les fans et qui n’aura jamais vraiment eu l’occasion de se défendre pleinement. Hollywood et son univers impitoyable…

image

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply