Les news Spectacles

Je vous écoute, Benabar affronte Pascal Demolon sur les planches.

je-vous-ecoute-pascal-demolon-tristan-bernard

D’habitude, son psy, on vient le voir parce qu’on a besoin d’aide. On le paye et il écoute. On évite si possible de le provoquer, de l’insulter voire de le menacer physiquement. En échange, le psy évite, normalement, de vous traiter de con, de vous humilier ou de menacer d’appeler la police. Ici, ce n’est pas tout à fait ça… Et d’ailleurs, pourquoi ces deux types, un cuisiniste et un psy, vont-ils passer ensemble la plus étrange journée de leur vie ? A cause d’une femme bien évidemment ! Au final, entre un mari en mal d’amour, un psy claustrophobe, une femme qui rêve d’aller à Lisbonne et un tas d’autres personnages tous aussi dérangés les uns que les autres, une seule chose est sûre : c’est que plus rien n’est sûr!

Sur l’échelle des raisons m’ayant poussé à aller voir Je vous écoute au théâtre, la première fut la présence au casting de Pascal Demolon. L’acteur que l’on voit partout et dont le talent nous saute à la gueule qu’il performe aussi bien dans le comique que dans le drame. Un tout-terrain comme on en fait peu, du coup l’idée de le voir en live ajoutait une couche de plus à l’excitation bizarre entourant ce projet. En effet, le voir en duo face à Benabar avait quelque chose de particulier. Au-delà du téléfilm « le secret d’elise », je n’avais jamais rien vu avec Benabar comme acteur et du coup ce « Je vous écoute » avait des allures de dépucelage scénique pour moi. Le résultat est bien meilleur que je ne pensais, pas forcément parfait, mais loin d’être du genre à prendre l’eau avant d’arriver au port. La dualité comique qui se dresse entre Pascal Demolon et Benabar met un peu de temps à atteindre sa vitesse de croisière. L’écriture prend son temps pour installer les caractères des deux personnages et du coup un petit temps d’adaptation est nécessaire.

Mais dès que ce dernier passe, la bonne surprise se dévoile. En effet, Le duo Pascal Demolon et Benabar accompagné en dernière partie aussi par Zoé Felix, fonctionne bien mieux que l’on ne pouvait le prévoir au début. Galerie de personnages pas toujours héroïque ou flamboyant, « Je vous écoute » laisse à ces acteurs sur scène suffisamment de latitudes pour exister et donner vie au texte de la meilleure façon qui soit. Et sur ce ring si particulier de la comédie Benabar se révèle une excellente surprise. Si la différence de ton, style n’avait pas été aussi bonne, le duo aurait très rapidement volé en éclats. Mais justement l’intelligence est que l’un ne tire pas la couverture vers lui pour désavantager l’autre. L’osmose met peut-être un peu de temps à s’installer, mais en bout de course le spectateur n’y est pas perdant. Je vous écoute a des allures de par son écriture et son duo sur scène de comédie de veber au pays des psy. Confirmant tout le bien que je pense de Pascal demolon et montrant le potentiel comique de Benabar, Je vous écoute est une très agréable surprise. Pourquoi se priver ?

Pour réserver

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply