Les news

[Humeur] Disney craint-il encore quelqu’un du côté d’Hollywood?

Star-Wars-Walt-Disney-Company-parodies-2

Est-il encore humainement possible pour un studio de partir en combat frontal contre Disney ? Les annonces autour de Star Wars et l’arrivée en salles des Avengers indiquent potentiellement que non. Reprenons les choses dans l’ordre, quand Disney a repris la licence Star Wars des mains de George Lucas pour un sacré paquet de dollars, une bonne partie des gens ont commencé à s’inquiéter. Lucasfilms = Indiana Jones et Star Wars. Certes, Disney a fait des montagnes de dollars avec Marvel, mais le résultat ne plait pas forcément à tout le monde. Risquer de se mettre à dos les fans de Star Wars est autre chose que ceux de Marvel. Star Wars est fédérateur depuis des générations, que ce soit dans le domaine des romans, du gaming, de la tv ou du cinéma. Rien ne résiste à cette franchise et en l’espace de quelques jours la démonstration de force de Disney et le sans fautes dans la façon de placer ses pions sur l’échiquier de la communication laisse pantois. Disney est un mastodonte et au-delà de ce simple fait, un fin général dans l’art du marketing.

121031033817-star-wars-disney-story-top

Marvel aura occupé le terrain pendant longtemps, préparant le public ou plutôt colonisant le public pour l’acquérir par extensions à la cause Disney. Une cause menant vers le nouveau départ d’une nouvelle franchise. Ce qui manquait à Star Wars était de l’ambition. George Lucas à créer un empire mythique et sera à jamais une légende dans son domaine…mais avec le temps, il avait pris la mauvaise habitude de traiter Star Wars d’un point de vue de financier et non plus de créatif. Passant à côté du potentiel de la chose. Il était devenu le pire ennemi de sa propre création. Son départ est donc une bonne chose, car avec lui aux commandes aurait-on eu droit a ce méticuleux retour sur le devant de la scène de la franchise. Comme beaucoup, j’avais perdu espoir dans la saga après la dernière trilogie. Mais Disney aime ressusciter les espoirs mourant dans l’inconscient des gens. Que ce soit avec Star wars : rebels, l’épisode 7, Star Wars battlefronts sur consoles, Rogue One en salles ou encore l’univers étendu en livres rien n’est mis de côté. Disney rentabilise son achat, mais ne le fait pas en dépit du bon sens par rapport à la saga. Je ne doute pas que le studio aux grandes oreilles ne perdra pas l’aspect monétaire de vue, il y a déjà les plans de DLC sur Battlefront qui sont là pour le prouver, mais peut-on sincèrement ne pas s’incliner devant la maestria du plan de communication ?

Star-Wars-Disney-4-MadSon

Une attaque en 3 temps…Marvel, Star Wars et à n’en pas douter Indiana Jones qui dans un futur proche viendra garnir encore un peu plus le compte en banque déjà massif du studio. Avec le temps, Disney est devenu un monstre dont l’expansion sur tous les terrains se fait parfois avec des bas ( agents of shield et agent carter), mais très souvent aussi avec des hauts. Disney dans le paysage de la production à Hollywood a désormais des aspects de Titan dévoreur d’énergie. Un mix improbable entre la force de frappe d’un Google et d’un Apple dopé aux hormones. Les autres studios peuvent-ils l’arrêter ou du moins l’égaler ? Avec ces annonces sur Star Wars et la réception incroyable qu’elles ont pu avoir sur le public, j’ai désormais envie de dire non. À part si un séisme de l’ampleur du sonyleak se produit chez Disney, je ne vois pas vraiment grand-chose qui pourra faire de l’ombre au studio. Ils ont mis quelques années à récupérer les droits de Spiderman…alors, je pense que le fait que ceux de Hulk pour les films solo dépendent encore d’Universal n’est pas insurmontable. Ce studio est magique et cela en est devenu presque effrayant.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply