Critiques de films

[Geek] Assassin’s Creed unity, du salon vers la rue…

Même si le dernier volet d’Assassin’s Creed: Unity est un sac à bugs et qu’Ubi Soft a du s’excuser sur le sujet, il n’en reste pas moins que la direction artistique du jeu est assez folle. Un petit malin pour le plaisir de la comparaison a fait la visite numérique de la ville et une autre visite avec un pad à la main. Le résultat est très sympathique.

Via

then-now-by-damien-hypolite-1

then-now-by-damien-hypolite-2

then-now-by-damien-hypolite-3

then-now-by-damien-hypolite-4

then-now-by-damien-hypolite-5

then-now-by-damien-hypolite-8

then-now-by-damien-hypolite-9

then-now-by-damien-hypolite-10

then-now-by-damien-hypolite-62

then-now-by-damien-hypolite-71

No Comments

Leave a Reply