TV

[Focus] L’univers de Star Wars rebels sur Disney XD

Star Wars Rebels est une série télévisée d’animation américaine en seize épisodes1, créée par Simon Kinberg et programmée pour démarrer à l’automne 2014 sur Disney XD,. Un film nous plongeant dans l’univers de la série est programmée pour l’été 2014 sur Disney Channel, ce film remplacera l’épisode spécial, initialement prévu sur la même chaîne4. En France, la série sera également diffusée dès l’automne 2014 sur Disney XD.

14 ans après l’épisode III et donc 5 ans avant l’épisode IV, c’est-à-dire entre l’an -19 et l’an 0 de la chronologie Star Wars2, la galaxie connaît une période sombre depuis que l’Empire galactique a étendu son emprise, Star Wars Rebels propose de découvrir une planète très, très lointaine occupée et contrôlée d’une main de fer par les Forces Impériales. Dans cet univers en plein chaos, quelques habitants s’allient et décident d’unir leurs forces pour lutter contre les stormtroopers, combattants de l’Empire. À bord de leur vaisseau spatial, le Ghost, les 6 membres d’équipage hétéroclite doivent faire preuve de beaucoup d’ingéniosité, de persévérance et de courage pour vivre des aventures palpitantes mais risquées et affronter de nouveaux représentants du côté obscur de la Force pour devenir des héros.

Il est pour l’instant difficile de se faire une idée définitive. Ces 7 minutes montrent une structure narrative assez classique qui n’est pas mise en valeur par la technique qui semble avoir 10 ans de retard. Les retours au Comic-Con sur le pilote sont bons malgré tout. Il faudra encore attendre un peu avant d’enterrer ce Star Wars rebels du coup. En attendant voici d’autres extraits montrant la suite du pilote…

l’un des méchants principaux de la saison 1 sera l’agent Kallus, la featurette qui suit fait un focus sur ce personnage de Star Wars rebels pour en savoir un peu plus sur l’acteur le doublant tout comme Kallus lui même.

Le seul véritable point noir que je vois pour l’instant concerne la technique d’animation que je trouve véritablement arachaique et coupant l’herbe sous le pied d’une quelconque sensation d’épique face aux images qui défilent. Mais au delà de ce gros point noir, je trouve qu’il y a mine de rien un petit potentiel pour ce projet. Wait and see…

No Comments

Leave a Reply