Les news

Flash, symbole de la lente et pénible dérive de DC en TV ?

Flash était un série sympathique en saison 1 et d’un coup ce fut le drame. La saison 4 continue d’accentuer la chute…

Flash sur la CW est un peu une énigme, le genre de celle qui passe son temps à se chercher. Excellent dans sa saison 1, avec des faiblesses dans la 2, à la dérive dans la 3, voici que dans la 4 la série prend la décision de se rebooter. Le tout en reprenant un peu de ce qui faisait l’ADN de la série Flash… dans les années 90. Ce qui du coup laisse un peu perplexe. Pas que cette nouvelle saison soit dramatique pour l’instant (et avec juste 4 épisodes à l’heure où j’écris ses lignes, difficile de juger complètement) mais la légèreté déstabilisante qui se dégage de la chose est singulière. Loin de la noirceur de la saison 3, Flash prend ici un choix celui de se recentrer sur des méchants vraiment light et caricaturaux. On se croirait presque perdu dans ce qu’était la saison 1 de Supergirl. L’équilibre entre le besoin de divertir et l’envie de ne pas retomber dans la déprime de la saison précédente est compréhensible, mais l’on peut se demander si sur la longueur la mayonnaise va prendre. En effet une des problématiques des séries DC sur la CW est qu’elles se cherchent sans cesse. Flash suit une courbe des problèmes identiques à celle d’Arrow. Série qui aujourd’hui dans sa saison 6 est complètement à la dérive. La seule à passer entre les gouttes pour l’instant est Legends of Tomorrow. Arborant une ligne directrice « débile » et ce depuis le début, la série reste fidèle à elle-même chose qui combiné à un casting parfait depuis 3 saisons et un rythme toujours aussi délicieusement frénétique permet à l’ensemble de tenir. Mais de l’autre côté de la barrière, les autres séries DC sont à la peine. Et avec cette saison 4 presque faite pour être kid-friendly à l’extrême (méchants en carton, les problèmes de mariages, les amourettes de sisco…) on reste dubitatif sur la direction que va prendre cette saison. Sachant que DC prend toujours la décision de croiser les storylines de ses séries, on reste inquiet sur l’axe global de l’univers tv de DC pour cette saison. Chose amusante, DC en TV semble de plus en plus refléter la dérive créative de la division cinéma, Marvel affiche aussi en TV des signes de faiblesses de plus en plus inquiétants. La seule sortant du lot et se montrant capable de surprendre est la FOX qui avec The Gifted montre une véritable volonté d’unification entre l’univers cinéma et TV. Une erreur que Marvel et DC continuent de commettre encore et toujours. À force de vouloir jouer la séparation, DC et Marvel tournent à vide. Et aussi bien Arrow que Flash d’un côté où les Inhumans de l’autre en sont la preuve. Inquiétant…

No Comments

Leave a Reply