TV

Fear the Walking Dead, retour sur le pilote…

the-walking-dead-cliff-curtis

Quel est le point commun au-delà de l’univers qu’il partage entre Walking Dead et Fear the Walking Dead? C’est simple, le fait que dans les deux cas, les pilotes sont assez médiocres. Celui remportant la palme reste quand même Fear The Walking Dead pour un tas de petites raisons qui rendent d’emblée la série un peu caduque. Oui, les similitudes entre la structure de Walking Dead et Fear the Walking Dead peuvent paraître énormes…On suit le parcours chaotique d’une famille dans un univers qui s’écroule de toutes parts. Certes, ce n’est pas original, mais cela a fait ses preuves dans certains cas. Walking Dead s’en sortait sur la longueur grâce à l’ensemble de personnages secondaires intéressants et l’univers en constante évolution ou révolution. Le tout aidé par l’ombre pesante parfois du comics qui n’est rien d’autre qu’un classique. Fear The Walking Dead malheureusement n’a aucune de ces qualités. Dans la 1ere série, l’origine du virus est anecdotique, ce n’est pas ce qui compte. Le coeur de l’histoire tient sur les personnages, la mythologie présente dans les différents tomes faisant le reste et donnant envie de rester. Mais ici fear The Walking Dead ne pouvant pas se reposer sur cette mythologie et ce pleinement et simplement pour des questions de droits et de procès avec Franck Darabont prend un chemin de traverse et l’ensemble devient alors un étrange soap opéra avec des personnages assez caricaturaux au milieu d’un futur océan de zombies.

The Walking Dead avait eu la bonne idée de recentrer l’histoire de la famille de Rick sur 4 personnages…qui ne seront plus que deux avec le temps pour lentement dériver à nouveau sur l’évolution du fils aux travers des années. Fear The Walking Dead se prend rapidement les pieds dans le tapis en multipliant le nombre de personnages beaucoup trop rapidement. Deux familles, des enfants caricaturaux, la fille rebelle, le fils héroiname, l’autre fils qui déteste son père qui s’est remarié et l’a laissé seul avec sa mère et j’en passe. Les poncifs s’accumulent et Fear the Walking Dead perd un temps fous à développer bien souvent artificiellement l’histoire de cette famille dont au final on se fout un peu. Pire encore, la mise en place des liens avec l’univers global Walking Dead apparaît comme étant mécanique et totalement sans intérets surtout dans la séquence finale. Pour la simple et bonne raison qu’au final, elle n’apporte rien de plus que tout ce qui a déjà été dit dans The walking Dead. Fear The Walking Dead apparaît donc comme une déclinaison bizarre. Pas véritablement utile, ni vraiment passionnante en l’état avec ce premier pilote, la série mérite-t-elle d’exploser en vol? Le pilote de Walking Dead tout comme sa première saison n’était pas vraiment bonne, la 2e saison de Fear The Walking dead étant déjà validée, il faudra attendre encore un peu pour voir si AMC corrige le tir rapidement ou non. Malheureusement pour l’instant, la chose s’avère assez inutile et caricaturale au final…

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply