Gaming Les news

Days Gone sur PS4, la future tuerie de la Playstation4?

days-gone-ps4

Days Gone, la rencontre de Last of Us et World War Z sur ps4

Days Gone sur PS4 avait réussi à capturer mon attention lors de sa présentation à l’E3, un savant mélange entre une atmosphère à la Last of Us et Sons of Anarchy, le tout avec un héros chasseur de primes badass. Il semblerait comme le montre la vidéo suivante qu’un détail supplémentaire se rajoute dans le mix : le côté film de Zombie ultra badass. Days Gone semble d’ailleurs s’en donner à coeur joie dans le côté seul contre tous. La dernière fois que j’avais vu des hordes de zombies de ce genre, c’était justement dans World War Z. Le film y allait franco dans ce genre de délire et j’avais du mal à penser que l’on pourrait trouver la même chose sur consoles. J’avais tort. La playstation 4 qui désormais arrive à maturité dans son cycle de création encaisse très bien l’avalanche de personnages à l’écran et le fait d’ailleurs sans mouffeter. Days Gone passe donc de bonnes surprises à potentiel hit avec ce trailer de dix minutes de gameplay qui en met plein la vue, un peu comme celui de God of War. Ne vous fiez pas au démarrage un peu lent, car très vite la pression met le turbo et l’on se dit que si en plus de ce côté action un peu foufou, le jeu réussit à garder un scénario solide, la surprise sera absolue. Le plaisir aussi.

Cette vidéo continue aussi d’enfoncer le clou sur l’une des tendances de l’e3 qui montre que Sony n’a pas l’intention de faire de prisonniers avec son line-up. Là où d’autres ont pour le moins tendance à trainer la patte, le studio fait dans le passage en force. Chose qu’il peut se permettre pour la simple et bonne raison que dans l’ensemble, les présentations qu’il a fait pour l’instant ont trouvé dans le public un écho favorable. Et sincèrement ce n’est pas Days Gone et son atmosphère de fin du monde qui va faire changer la donne. Playstation est toujours en wheeling sur l’autoroute de la Win et sincèrement, cela fait plaisir à voir. Histoire de vous en convaincre, je vous laisse en compagnie de Days Gone.

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply