TV

Dans les coulisses du cinéma avec Dix pour cent sur France 2

dix-pour-cent-france-television

Quatre agents de comédiens, aux personnalités hautes en couleur et aux vies personnelles compliquées, se battent au quotidien pour trouver les meilleurs rôles pour leurs prestigieux clients. Quand Camille, la fille illégitime de l’un d’entre eux, débarque à Paris pour chercher un boulot, cette dernière est alors plongée dans le quotidien mouvementé de l’agence et nous fait découvrir à travers son regard naïf les dessous de la célébrité…

En entendant les premières rumeurs sur Dix pour cent, la nouvelle série de France Tv autour du monde des agents artistiques, j’ai eu un peu peur. Il aurait été facile de se prendre les pieds dans le tapis et de se contenter d’enchaîner les guests et faire du m’as-tu-vu. Le tout en oubliant le fond au profit de la forme. Fort heureusement, ce n’est pas du tout le cas ici avec ces deux premiers épisodes de Dix pour cent. Bien au contraire, la série réussit à trouver assez rapidement un équilibre entre ces deux mondes, celui des stars et des agents. Les deux se croisent, mais ne sont pourtant pas aussi semblables qu’on le pense et la galerie de personnages que Dix pour cent met en avant est là pour le prouver. Pourtant une attention certaine aux personnages de premier plan aussi bien qu’a ceux de seconds plans, la série crée une faune certes composite en diable, mais qui reste cohérente et crédible. Loin de n’être qu’une version classy d’Entourage, Dix pour cent réussit à s’éloigner de cette comparaison un peu facile. Comment ? En n’oubliant pas que même si l’on parle de l’international, le cœur de cible reste le petit monde nombriliste et bourré de problèmes du cinéma français. Le terrain est une mine d’or pour les scénaristes et ces derniers se font plaisir.

Les stars acceptant plus ou moins de jouer une version fantasmé de leur personnage donnent à l’ensemble une crédibilité intéressante. Mais aussi le moyen de montrer les rouages parfois obscures et touchants de la relation entre une star et son agent. (cf l’épisode entre Gabriel et Cecile de France). Possédant un casting parfait, la famille d’agents d’ASK est un véritable petit bonheur à regarder. L’étendue des caractères les composants tout comme les forces et les faiblesses que l’on découvre au gré des épisodes ne tombent jamais dans l’excès. Escroc, gamin se faisant passer pour un adulte et j’en passe. Tout y est et ils fonctionnent comme une vraie famille. On s’attache à l’ensemble très vite et le plaisir de découvrir ses coulisses romancées certes, mais baignant dans un fond de vérité quand même vu les personnes derrière le projet nous prend en plein vol. Loin d’être un pétard mouillé Dix pour cent confirme la bonne santé créative des 52′ ou de la fiction de qualité sur France Télévision. Vivement la suite. Et vu le succès du lancement de la série, sauf cas extraordinaire, la 2e saison semble devenir tout à fait envisageable.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply