TV

Damien, retour calamiteux sur le petit écran pour l’Antéchrist…

damien-thorn-bradley-james-damien-pilot

J’adore le premier film autour de Damien, la malédiction est un classique qui continue de bien vieillir. Les suites beaucoup moins, mais c’est une autre histoire. Du coup et même si dans le fond je me disais que la saga n’en avait pas besoin, j’attendais avec une certaine curiosité ce pilote autour de la série Damien. Une vrai fausse suite faisant abstraction des nombreuses parodies de films ayant servi à étoffer artificiellement la saga. Mais dans le fond, est-ce que la chose s’en sort mieux ? Inutile de faire durer le suspens pour rien, Damien version série Tv est tout simplement ridicule. Et encore d’une certaine façon je pèse mes mots. Vous voyez ces films qui pour créer la peur reposent sur des idées de mise en scène datant de l’époque des Hollywood Night du film d’horreur… et bien Damien en est le descendant direct. La première erreur de la série est de ne jamais vraiment faire l’effort de parler à des gens qui ne connaissent pas la saga. C’est une chose de vouloir faire une suite, mais il ne faut pas oublier que tout le monde ne connaît pas l’histoire. Les producteurs et scénaristes de Damien s’en foutent. Ce qui résulte dans la création d’un objet hybride totalement bâtard qui donne une furieuse envie de se taper la tête contre les murs. Pourquoi ? Car au final strictement rien ne fonctionne. Reléguant d’emblée la chose au rang de plaisir coupable que l’on regarde uniquement dans l’optique de voir jusqu’où le scénario va s’enfoncer.

L’autre gros problème de Damien dans cette version TV est que malgré son scénario assez con, la chose se prend terriblement au sérieux. Ce jusqu’à s’étouffer dans le ridicule le plus profond. L’acteur jouant Damien n’ayant pas beaucoup de charisme, le fait d’additionner la chose avec la platitude des dialogues finit de tuer dans l’œuf le potentiel de la chose. Mais le véritable coup de graâce de ce pilote tient dans la réalisation. Tentant de singer les effets du premier film et ses idées sans pour autant jamais réuasir à créer autre chose qu’un immense moment de gêne. C’est comme si ce Damien avait été mis en scène par quelqu’un pour qui créer la peur consiste a bouger sa caméra dans tous les sens et mettre le volume des chants grégoriens à fond. Je passe sous silence, l’utilisation des effets entourant les flash-back de Damien sur son passé, tout comme les différentes morts des personnages ayant le malheur d’être dans son ombre. Autant être totalement honnête, il n’y a pas grand-chose à sauver concernant Damien version série Tv. Reste à voir si au-delà de ce pilote complètement raté, la série trouvera un second souffle. Mais pour l’instant, ce retour sur le devant de la scène de la part de l’Antichrist a des airs de fiasco. Un projet qui dès le départ semblait inutile… et qui malheureusement avec sa première livraison confirme ce sentiment. Dommage.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    Mrs D
    mars 20, 2016 at 10:55

    Bradley James a beaucoup de charisme et joue très bien.

  • Leave a Reply