Critiques de films

[Critique] All Star Superman-Critique du film

All Star Superman est à la base un comic book que je n’ai pas eu l’occasion de lire. Donc, j’ai abordé ce film « adaptation » avec un esprit sans a priori dirons nous. Est-ce que mon avis sera diamétralement différent une fois que j’aurais lu le comic ? Peut-être, mais pour l’instant, même si le film est rudement court ( à peine une heure 20) je dois bien reconnaître que le plaisir de la découverte est là. Malgré sa courte durée, il réussit à garder l’essentiel de ce qui fait la légende de Superman. La love story avec Lois, le personnage gaffeur et attachant de Clark et l’éternel guerre qui oppose superman a Lex Luthor. Chose qui d’ailleurs ici est le centre névralgique de ce film.

Un bon héros n’est rien sans un grand méchant et dans ce domaine, aussi bien Lex Luthor que Superman sont des adversaires mythiques. Un peu comme Batman et le Joker. L’un sans l’autre, il manque quelque chose. D’une certaine façon Lex Luthor dans son acharnement à détruire Superman et sa fascination malsaine pour lui est un peu l’équivalent encore plus pervers et malsain du Joker. Un grand méchant dont les faiblesses et failles où il se noie dans une folie complète empêchent de voir le grand homme qu’il aurait pu être. Un aspect qu’une série comme Smalville aborde plus ou moins dans ses 1eres saisons. Lex Luthor est un génie qui aurait pu être l’antithèse du fou psychopathe qu’il est devenu et c’est un peu le fil rouge de ce film. Le personnage de Superman se retrouve face à un moment décisif de sa vie : mettre de l’ordre dans sa vie avant de laisser la Terre sans héros, tout ça par la faute de Luthor qui pour une fois a réussi sa mission. Oui Superman se meurt. Le point de départ de l’histoire est là.

Les cartes sont en place, mais c’est le cheminement vers le dénouement qui rend l’ensemble surprenant. Certes certains passages ne sont pas forcément intéressants, mais le cœur de l’histoire lui l’est. La visite dans la prison et le face à face entre Luthor et Clark, l’évolution du personnage de Luthor. La façon dont Clark joue avec son personnage aux yeux et à la barbe de tout le monde. On retrouve les grandes lignes de la mythologie de Superman. L’ensemble se tient et offre une conclusion à l’histoire du héros pour en ouvrir une seconde que l’on imagine aussi épique. C’est le petit tour de force de ce très court film : réussir à en dire ( bien) autant en aussi peu de temps. Le personnage de Kal-El/Clark Kent est une icône et ce film n’essaye pas de faire autre chose que de lui rendre le plus beaux des hommages. Certes ce n’est pas forcément original, mais quand l’ensemble est très bien fait, y-a-t-il une raison de se plaindre ?

Techniquement, sans être renversante, l’animation et le style graphique du film sont de très bonnes factures. Il y a une petite facture à l’ancienne qui n’est pas désagréable. La mise en scène très cinématographique par moment finit définitivement d’assurer le spectacle. All Star Superman se classe donc au final parmi les très bonnes surprises en animation « direct to video » est-ce que l’histoire présentée ici donnera lieu à un autre chapitre ? La porte est ouverte et si l’ensemble est toujours de bonne qualité, aucun doutes que le voyage en compagnie du dernier fils de Krypton soit synonyme d’un bon moment. Petit film certes, mais très bonne et agréable surprise en bout de course.

No Comments

Leave a Reply