Les news

Blumhouse crée une série d’horreur en 12 histoires pour Hulu…

Follow me

Blumhouse, le nom est aussi attrayant qu’inquiétant. Mais l’idée de voir la compagnie s’aventurer en TV pour une anthologie d’horreur m’intéresse…

Blumhouse depuis des années est le symbole du renouveau de l’horreur chez l’oncle Sam. Le tout avec du très bon comme du très mauvais. Et après un léger passage à vide (ou une traversée du désert, cela dépend du point de vue…) la compagnie a repris du poil de la bête via des films comme Split ou Get Out entre autres. Et voici que désormais l’empire Blumouse va s’étendre au domaine de la télévision. Conscient que l’horreur reste un domaine où la demande est stable, c’est le network Hulu qui passe un partenariat avec la maison de production pour développer une anthologie de l’horreur autour de 12 histoires. 12 récits produits par Blumhouse qu’Hulu diffusera à raison d’un par mois. 12 histoires à la Tales From The Crypt qui seront connectées d’une manière ou d’une autre les unes aux autres. Un challenge intéressant pour cette compagnie et une manière intéressante pour Hulu de solidifier encore un peu plus le catalogue qui est le leur.

Le programme devrait débuter en Octobre prochain. La compagnie continuera sans nul doute d’appliquer sa recette magique au niveau de la production, à savoir offrir une liberté quasi totale aux réalisateurs venant chez eux, en l’échange de s’engager à tourner pour des coûts réduits. Un deal qui peut sembler lourd, mais qui lorsqu’il fonctionne bien permet de toucher le Jackpot (Shyamalan, Jordan Peele…) L’idée de voir une anthologie dans la lignée des contes de la Crypte n’est pas pour me déplaire. Cela manque un peu beaucoup à l’univers Tv ces derniers temps. Maintenant reste à voir ce que le projet va livrer. Le défaut de cette société est qu’il n’y a malheureusement jamais vraiment de juste milieu avec eux. Soit nous sommes dans du vrai moment de grâce, ou de la série B classique qu’eux-mêmes n’assument pas et sorte directement en VOD. Mais si les producteurs prennent le temps de choisir des jeunes talents prometteurs, alors je ne vois pas pourquoi il ne faudrait pas donner sa chance au produit. On a encore largement le temps d’attendre, mais il faudra garder un œil sur ce projet. Aucunes idées de la diffusion chez nous par contre…

Pour me suivre ou me contacter...
Follow me

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.